masculins / OL - Grenoble 2-0

L'OL recolle au podium

Publié le 27 mars 2010 à 18:54

Brouillons en première période, les olympiens ont ensuite passé la vitesse supérieure pour l'emporter 2 à 0 grâce à des buts de Bastos et Delgado.


OL 2 - GRENOBLE 0
Samedi 27 mars à 17h sur Foot+

Stade de Gerland
VIDEOS -
PHOTOS - STATS

Dès les premières minutes de jeu les Grenoblois multiplièrent les fautes. Maubleu, le jeune gardien isérois fut sollicité à plusieurs reprises sur des coups franc fuyants mais il répondit présent. Comme on pouvait le pressentir les joueurs de Bazdarevic opéraient surtout en contre et usaient du jeu long vers Ljuboja. Après une entame correcte les olympiens commencèrent à balbutier leur football. Au contraire, ce sont les Grenoblois qui montrèrent le bout de leur nez sur deux corners consécutifs (20e). Ljuboja cadra un coup franc lointain mais Hugo Lloris fut impeccable (23e). Max Gonalons, très présent dans l’entrejeu lyonnais, tenta une frappe d’une vingtaine de mètres qui fut détournée in extremis pas un défenseur (30e). Les joueurs de Claude Puel effectuaient trop souvent les mauvais choix et ce sont les Isérois qui furent tout près d’ouvrir la marque en contre-attaque. La première période se termina sur un score nul et vierge au grand désarroi des supporters lyonnais.

Dans l’obligation de gagner les olympiens entamèrent la seconde période tambour battant. Bafé Gomis réceptionna une frappe d’Ederson ranvoyé par Maubleu et glissa le ballon à Michel Bastos qui expédia le cuir dans les filets (48e). Dans la foulée Gomis réalisait un grand pont sur un défenseur avant de frapper quelques millimètres au-dessus du cadre (50e). Les Lyonnais étaient survoltés et le portier grenoblois sauva les siens sur une reprise de volée à bout portant de Jean II Makoun (52e). Le Camerounais fut à nouveau à l’ouvrage en plaçant une tête au-dessus du cadre (66e). Pjanic et Delgado remplacèrent alors Bastos et Makoun (67e). Cesar, le défenseur du GF38 craqua en s’en prenant à l’arbitre. Celui-ci récolta un jaune puis un rouge coup sur coup (76e). Comme au match aller Grenoble allait terminer la rencontre à dix. Licha remplaça Gomis et se signala par une frappe puissante due Maubleu repoussa en corner (80e). L’OL manqua de se mettre à l’abri sur un centre de Chelito repris en deux temps par Ederson puis Antho Réveillère qui manquait le cadre à bout portant (83e). Dans les dernière minutes Chelito corsa le score en enroulant une frappe du droit après avoir esquivé le retour de Vitakic (89e). Les olympiens ont assuré l'essentiel en empochant les trois points.

VIDEOS - PHOTOS - STATS
Sur le même thème