masculins / OL 2-0 Grenoble

L'OL remporte son derby "apéritif"...

Publié le 23 août 2008 à 22:43 par OT

L'Olympique Lyonnais a logiquement dominé le leader Grenoble 2-0 ce samedi soir à Gerland grâce à deux buts de Jean II Makoun et Karim Benzema, et prépare de la meilleure des manières son déplacement à Geoffroy Guichard de dimanche prochain.

L'Olympique Lyonnais a logiquement dominé le leader Grenoble 2-0 ce samedi soir à Gerland grâce à deux buts de Jean II Makoun et Karim Benzema, et prépare de la meilleure des manières son déplacement à Geoffroy Guichard de dimanche prochain.

L’Olympique Lyonnais entame ce petit derby de la meilleur des manières. Dès la 6ème minute de jeu, Jean II Makoun ouvre le score de la tête sur un corner de Kim Källström. L’international camerounais récidive après avoir déjà ouvert le score de la tête lors de la première journée de Ligue 1 face à Toulouse, et fait ainsi taire les quelques 1800 supporters de Grenoble présents dans les travées de Gerland.

Le match est débloqué et les deux voisins vont se procurer de nombreuses occasions au sein d’une première période animée. A plusieurs reprises, Daniel Moreira parvient à tromper la vigilance de la défense lyonnaise grâce à des appels de balle en profondeur. Mais à chaque fois trop excentré sur le côté gauche, les frappes de l’expérimentée recrue du GF38 ne parviennent à inquiéter sérieusement Hugo Lloris.

Pour sa première titularisation sous les couleurs de l’Olympique Lyonnais, Frédéric Piquionne manque de peu d’ouvrir son compteur but à la 12ème minute de jeu. Bien lancé en profondeur par Kim Källström, l’ancien joueur de Monaco voit sa puissante frappe à raz-de-terre sortie des pieds par Grégory Wimbée. Après plusieurs frappes dangereuses d’Ederson et Benzema, l’OL va finalement finir par doubler la mise après la demi-heure de jeu. L’inévitable Karim Benzema, déjà buteur cette semaine avec l’Equipe de France, à l’affut après un coup franc excentré frappé par Juninho, inscrit son 3ème but en 3 journée de championnat à bout portant, du genou gauche. Et malgré une dernière demi-volée du droit de Kim Källström juste avant la pause, le score ne bougera plus, l’OL rentre aux vestiaires avec 2 buts d’avance.

La seconde période débute par une contre attaque fulgurante de Grenoble menée par Laurent Battles qui lance Feghouli dans l’axe, mais le milieu isérois pousse trop son ballon et s'empale sur Lloris. Lyon domine toujours mais Grenoble est boosté, et les duels se durcissent.

Lyon réplique à la 67ème minute de jeu avec une énorme occasion de Karim Benzema qui profite d’une mauvaise relance pour venir fixer le dernier défenseur isérois. Quelques passements de jambe, un crochet et une frappe du plat du pied ne suffisent pas à tromper la main ferme de Wimbée et d’alourdir le score, mais Gerland se régale.

En fin de rencontre, le rythme diminue, l’OL gère son avantage et Claude Puel peut se permettre de faire sortir Juninho et Karim Benzema. Lyon s’impose donc 2-0 face au leader surprise de Ligue 1, conserve sa cage inviolée, et prépare idéalement son second derby à Geoffroy Guichard.
Sur le même thème