masculins / OL-Schalke

L’OL repart en campagne…

Publié le 14 septembre 2010 à 07:09 par R.B

Pour la onzième saison de rang, l’OL participe à la Ligue des Champions… Un univers qu’il maitrise désormais… L’occasion de se changer les idées… Un premier succès est attendu face à des Allemands de Schalke 04 qui ont débute leur championnat par trois défaites…

« Ce premier match est déterminant… ». Le président Jean-Michel Aulas a annoncé la couleur au lendemain du match nul face au VAFC. Il a certes pris la défense du groupe olympien après ce 5ème match de championnat et ces 5 petits points au classement, mais au-delà de l’analyse du moment expliquant les raisons de ce début poussif qui ne l’inquiète pas, il a vite regardé vers le rendez-vous de mardi soir face à Schalke 04. Et là pas d’excuses à faire valoir…  L’OL va changer d’horizon avec le besoin de bien démarrer sa nouvelle campagne européenne, surtout chez lui où seule l’équipe du Bayer Leverkusen en 2001-2002 avait pris les trois points ; Manchester United et la Fiorentina, celui du match nul. Les cinq autres fois, les Lyonnais s’étaient donc imposés en débutant la phase de poule à Gerland.

L’OL repart en campagne européenne… tout autant que celle de la gagne. Une victoire ferait grandement du bien aux perspectives d’avenirs continentaux et au mental tout court. Mais attention à l’adversaire. Ce Schalke 04 balbutie son football depuis le début de la saison avec trois défaites en Bundesliga en autant de rencontres. L’ancien madrilène Raul n’a pas encore marqué. Le collectif de Félix Magath peaufine encore ses réglages après avoir pas mal changé pendant l’été. Le dauphin du Bayern lors de la saison 2009-2010 piétine, mais il compte bien, lui aussi, profiter de ce premier match européen pour démarrer véritablement sa saison. « Ce serait un exploit… ». L’entraineur du club allemand annonce la couleur en pensant à un résultat positif de son groupe à Gerland. L’art et la manière de ne pas se mettre la pression. L’international Metzelder sera absent, alors que l’ancien lillois Plestan officiera en défense centrale devant Neuer, le gardien de but international. Huntelaar, Jurado, Jones… font aussi partie de cette troupe. Ce n’est pas, à priori, une formation de manchots !

c1

Restes de la dernière soirée continentale face au Bayern Munich, Cris est suspendu.. Ederson, Delgado et Cissokho, toujours en soins. Claude Puel a cependant le choix pour constituer son onze de départ. Quelle animation ? En 4-3-3 ou 4-2-3-1… Qui en milieu de terrain aux côtés de Toulalan et Gourcuff ? Tendance plus offensive avec Pjanic ou plus sécurisée avec Gonalons, Makoun ou Källström ? Qui devant en sachant que Lisandro est encore loin de sa pleine forme et que Bastos revient à peine dans le circuit ? Parions simplement que Briand va découvrir la LDC ce mardi soir… En défense, à moins de positionner Källlstöm dans le couloir gauche, cela ne devrait pas changer.

L’OL est attendu pour justifier, enfin, ses prétentions annoncées. Autant éviter, aussi, que l’impatience ne gagne du terrain. Puisse la petite musique européenne aider les têtes et les corps olympiens à retrouver la plénitude de leurs moyens et le chemin du succès.

Sur le même thème