masculins / Grenoble-OL 0-2

L'OL répond présent

Publié le 17 janvier 2009 à 20:50

Les joueurs de Claude Puel s'imposent 2 buts à 0 au stade des Alpes sans s'être créés beaucoup d'occasions mais en étant ultra réalistes. Les buts sont signés Ederson (15e) et Delgado (75e).


Claude Puel aligne les quatre défenseurs dont il dispose, il n'y en a aucun sur le banc. Les Lyonnais vont disputer la rencontre avec le maillot jaune habituellement utilisé en Champions League. Le jeune Alexandre Lacazette qui était du déplacement assiste finalement à la rencontre depuis la tribune.

Les joueurs de Claude Puel entrent timidement en action. Juninho est le premier à se signaler avec un coup franc enroulé bien sorti par Wimbée (7e). Sur la première véritable action lyonnaise, Juninho décale Karim Benzema sur la droite et celui-ci adresse une passe appuyée vers Ederson en pleine surface grenobloise. Le Brésilien s'impose physiquement sur Vitakic et glisse le ballon hors de portée de Grégory Wimbée (14e) ! Karim Benzema tente lui aussi sa chance mais son tir du pied gauche file à un bon mètre du but grenoblois (22e). Les Isérois répliquent sur coup franc avec un ballon dévié par le crâne de Jérémy Toulalan qui passe tout près du poteau d'Hugo Lloris (34e). Quelques minutes plus tard Feghouli vois son coup franc enroulé claqué magistralement par Hugo Lloris (40e). Une parade monumentale du portier olympien !! L'OL réplique par l'intermédiaire d'Ederson dont la demi-volée s'envole au-dessus du cadre (43e). Monsieur Auriac siffle la pause sur cet avantage d'un but pour les Lyonnais.

La seconde période démarre avec les 22 même acteurs. Toure et Djadjedje donne rapidement des frissons aux olympiens mais Cris réalise un retour déterminant (50e). Dans le foulée, Kim Källström tente une frappe mais le cadre de dérobe (52e) puis Boumsong voit sa tête bloquée par Wimbée (56e). Ederson, touché à la chevlle dans un duel, est forcé de laisser sa place à Miralem Pjanic (64e). C'est au moment où l'OL subi le plus que Kim Källström file sur la gauche et adresse un centre fuyant vers Chelito Delgado qui se jette pour marquer du pied droit (75e) !L'Argentin mets l'OL à l'abri ! En fin de rencontre l'infatiguable Jérémy Toulalan, bien servi par Benzema, trouve le poteau de Grégory Wimbée (88e) !!! Les Lyonnais s'imposent donc sur le score de 2 buts à 0.

Le contrat est rempli pour les olympiens qui renouent avec la victoire. Le gros bémol de la soirée est la blessure à la cheville d'Ederson. Le prochain rendez-vous des Lyonnais est à Guingamp samedi prochain pour y affronter Concarneau en 32e de la coupe de France.
Sur le même thème