masculins / OL - Monaco 3-0

L'OL retrouve le podium

Publié le 12 mai 2010 à 21:00

En s'imposant 3 buts à 0 avec la manière, l'OL a fait le travail et remonte ainsi sur le podium à une journée de la fin du championnat.


OL 3 - Monaco 0

Mercredi 12 mai à 19h00 sur Foot+

Stade de Gerland
Arbitre : Mr Lannoy

L’OL affrontait l’AS Monaco en match en retard de la 34e journée. L’OL se mit en route rapidement et Lisandro hérita d’un ballon dans la surface mais un défenseur le contra au moment où il déclencha sa frappe (4e). Touché à la cheville dans les premières secondes de jeu, Kim Källström fut forcé de laisser sa place à Ederson (8e). Les olympîens étaient bien installés dans le camp monégasque mais sans pour autant se créer d’énormes occasions de but. Michel Bastos tenta une reprise après une bonne déviation de Gomis mais le ballon s’éleva dans les nuages (25e). Excenté coté près de multipples feintes, Lisandro frappa en force mais son ballon fut détourné en corner. Sur le coup de pied de coin qui suivi, Pjanic profita de la remise de Cris pour fusiller Ruffier et ouvrir la marque (27e). Les Monégasques tentèrent de réagir avec un coup franc de Néné mais le mur Lyonnais détourna le cuir. Pino donna lui aussi quelques frayeurs à la défense olympienne peu sereine en fin de première mi-temps. Quelques secondes avant la pause Michel Bastos trouva le poteau sur une frappe lointaine. Monsieur Lannoy envoya les équipes aux vestiaires sur cet avantage logique pour l’OL.

Les joueurs de Claude Puel avaient décidés de se mettre rapidement à l’abri. Sur une belle action initiée par Michel Bastos, Pjanic entra dans la surface et centra au cordeau où Bafé Gomis, idéalement placé, propulsa le ballon au fond des filets (48e). Gerland se libéra enfin ! Ederson s’essaya à la frappe d’une vingtaine de mètres mais le portier de Monaco s’empara du cuir (58e). Ruffier sauva à nouveau les siens sur une tête de Gomis à bout portant (60e). Ruffier fut à nouveau à l’épreuve sur un coup franc ultra puissant de Bastos qui prenait le chemin du cadre (67e). Incroyable Ruffier qui deux minutes plus tard sortait une nouvelle tête plongeante de Lisandro encore une fois à bout portant ! A dix minutes de la fin de la rencontre, e public de Gerland pouvait fêter son équipe et enchaînait les Ola. Sagbo, qui venait d’entrer en jeu pour l’ASM plaça un coup de tête juste au-dessus du cadre (83e). Lancé à la limite du hors-jeu, Lisandro Lopez élimina Ruffier avant de pousser le cuir dans les filets (87e) ! Monsieur Lannoy libéra les 22 acteurs. Les olympiens pouvaient se féliciter, le travail avait été accompli. L'OL remonte ainsi sur le podium vant de recevoir Le Mans ce samedi pour la dernière journée du championnat.

VIDEOS -  PHOTOS - STATS

 

 

Sur le même thème