masculins / Superleague Formula

L'OL se lance en Superleague Formula

Publié le 18 juin 2009 à 12:37 par BV

L'OL se lance en Superleague Formula

6 photos

Une voiture de course aux couleurs de l’Olympique Lyonnais au milieu de l’avenue des Champs-Elysées, l’image a de quoi surprendre, elle fait naitre en tout cas un immense sourire de bonheur sur le visage de Jean-Michel Aulas : « c’est fantastique, un des plus beaux jours de ma présidence. » Quelques instants auparavant, le président de l’OL avait présenté dans les salons du Fouquet’s l’écurie de Superleague Formula aux couleurs de son club.

Sur 6 prestigieux circuits*, 18 voitures identiques (toutes équipées d’un même V12 de 750 chevaux), soutenues par autant de clubs de football du monde entier**, disputeront deux courses de 45 minutes, la seconde débutant selon la règle de la grille de départ inversée. Une finale départageant les deux vainqueurs. « Le spectacle est garanti, se réjouit Alex Andreu, président de Superleague Formula, c’est un retour aux sources du sport automobile, un nouveau format de courses, un format différent parce que les gens ont envie de voir quelque chose de différent. C’est le mariage des deux sports les plus populaires au monde : le foot et la course automobile. »

[IMG50065#R]Rien d’inconcevable donc à envisager un nouvel affrontement entre l’OL et le Milan AC ou l’AS Roma, le 27 juin prochain à Magny-Cours, théâtre de la première épreuve de la saison, et « plus grand stade de France » avec ses 98 000 places assises. « Cette synergie entre le football et la course automobile est une première en France, c’est une grande aventure que l’on a mûrement réfléchie ; la réflexion date de plusieurs années, confie le président lyonnais. L’Olympique Lyonnais va apporter son savoir faire en matière de gagne et de réussite. C’est également en cette période de crise qu’il faut innover et prendre des risques. C’est une mission, un objectif qui dépasse le cadre de l’événement : exposer la marque OL le plus haut possible et faire rêver les fans. »

Et pour y parvenir, l’OL a misé sur un des plus grands espoirs français du sport automobile : Nelson Panciatici, 20 ans, membre de l'écurie EPSILON. « Avec ce pilote jeune doté d’un formidable talent, on va viser le podium pour être champion le plus vite possible », révèle Jean-Michel Aulas, qui rappelle qu’il avait, avec la CEGID, financé, il y a quelques années, celui qui n’était alors qu’un jeune prometteur : Alain Prost.

[IMG50064#L]Superleague Formula espère l’arrivée prochaine d’une seconde écurie en provenance de la Ligue 1. Ce sera peut-être le PSG, dont le président Sébastien Bazin était hier soir au Fouquet’s et n’a pas résisté à la curiosité de venir jeter un œil sur le nouveau défi de l’OL.

*Magny-Cours, Zolder, Donington-Park, Estoril, Monza et Circuito de Jarama.

**Sporting Portugal, Milan AC, Galatasaray, PSV Eindhoven, Flamengo, Anderlecht, Olympiacos, FC Bale, Corinthians, Atlético Madrid, FC Porto, Glasgow Rangers, FC Séville, Tottenham Hotspur, Liverpool, AS Roma, FC Midtylland , Olympique Lyonnais.

Demain : Présentation de Nelson Panciatici
Photos

L'OL se lance en Superleague Formula

6 photos