masculins / Formation

L'OL se qualifie brillament face à Monaco

Publié le 28 mai 2011 à 17:30 par EC

Vainqueurs 4-1 des Monégasques dans cette "finale" du groupe C de CFA, les joueurs de Bruno Genesio se qualifient de très belle manière pour les phases finales des réserves professionnelles.

La "finale" de ce groupe C n'a pas mis longtemps à démarrer, et de belle manière pour les Lyonnais. Dès la 8e minute, sur un coup-franc botté par Clément Grenier, Rachid Ghezzal surgit au-dessus de tout le monde et place une tête sous la barre pour l'ouverture du score. Et ce n'était pas fini. Sept mintues plus tard, Clément Grenier, encore lui, lance côté droit Harry Novillo. Parti de la ligne médiane, ce dernier file vers le but, crohette du droit le défenseur et place une frappe à ras de terre du pied gauche au premier poteau pour le 2 à 0. Entame de match parfaite des hommes de Bruno Genesio.

Si les Monégasques prenaient alors la possession du ballon, l'OL était bien en place et n'était pas spécialement mis en difficulté, même si, à la 28e minute et à la suite d'un perte de balle de Thomas Fontaine, Malcuit aurait pu (dû?) marquer seul face à Mathieu Gorgelin. Deux ou trois autres oporunités de joueurs du Rocher auraient également pu connaitre meilleur sort sans la maladresse des attaquants.

Si l'OL débute très bien la deuxième période avec deux occasions franches de Mohamed Yattara, ce sont bel et bien les Monégasques qui vont réussir à marquer. A la 56e minute, Rachid Ghezzal, pas très bien inspiré, remet en retrait de la tête pour son gardien, mais le ballon est trop court. Mathieu Gorgelin se jette alors pour tenter de prendre le cuir, mais est lui aussi trop court et commet une faute sur l'attaquant. Penalty, qui sera transformé par le capitaine Dufau. 2 à 1, on croit le match relancé, mais quatre mintues plus tard, Harry Novillo fait l'étalage de toute sa classe. Lancé en profondeur par Clément Grenier (3e passe décisive pour lui), il récupère le ballon, fait un coup du sombrero sur le défenseur et reprend victorieusement de volée du gauche. 3 à 1, la peur d'un retour monégasque s'évapore quelque peu. Il le sera définitvement lorsue, à la 88e, Ali Tounccara se bat pour prendre le meilleur sur les défenseurs et parvient, après un cafouillage, à marquer le quatrième but olympien.

4 à 1 score final de cette rencontre qui a vu les Lyonnais maîtriser de belle manière le jeu et l'enjeu. La saison, contrairement aux Monégasques, se poursuit alors pour eux, et ce dès mardi pour affronter, en demi-finale des phases finales des réserves professionnelles, le FC Sochaux. Double champion de France en titre, l'OL aura évidemment à coeur de conserver sa couronne...

Feuille de match

Buts : Ghezzal (8e), Novillo (15e et 60e) et Touncara (88e) pour Lyon ; Dufau (56e, sp) pour Monaco.

Avertissements : Ferri (64e) et Touncara (76e) à Lyon ; Schwechlen (42e) à Monaco.

OL : Gorgelin – Faure, N’Diaye (cap.), Fontaine, Roux - Grenier, Blanc (Ferri, 51e), Chavalerin - Novillo (Pléa, 88e), Yattara (Touncara, 81e), Ghezzal. Entr. : Bruno Genesio.

Monaco : Sourzal - Dingome, Schwechlen, Ferblantiern Phojo - Diaz, Dufau (cap.), Mendes (Ferreira, 45e), Pander, Malcuit - Makengo. Entr. : Fréderic Barilaro.