masculins / OL-Sochaux 2-0

L'OL se rassure

Publié le 22 mars 2009 à 18:45 par AG

Les olympiens renouent avec le succès grâce à deux buts signés Ederson (13e) et Mounier (71e) et se rassurent en encaissant aucun but avec la charnière centrale inédite Bodmer-Toulalan.

Claude Puel a très peu de solutions pour composer sa défense centrale sachant que Jean-Alain Boumsong et John Mensah sont blessés tandis que Cris est suspendu. Ainsi c'est Jérémy Toulalan et Mathieu Bodmer qui sont alignés en charnière centrale. Devant sur le coté droit, Chelito Delago a été préféré a Kader Keita.

A l'entrée des deux équipes, le Virage Nord a réservé un magnifique tifo spécialement consacré à Juninho. Kim Källström est le premier en action avec un tir d'une vingtaine de mètres qui passe au-dessus du cadre (3e). Le Suésois frappe un corner pour la tête d'Ederson qui passe de peu à coté (8e). Ederson, encore lui, perce coté droit et adresse un centre-tir mais ne trouve qu'une touche (10e). Chelito Delgado centre du gauche vers Ederson qui contrôle de la poitrine en pleine surface et qui fusille Richert d'une demi-volée (13e) !! Erding est tout prêt de filer au but mais il est signaler hors-jeu (21e). C'était très limite... Quelle reprise de volée de Sverkos (23e) !!! Le ballon était parfaitement cadré et il faut une grosse parade d'Hugo LLoris pour repousser le danger. Juninho efface Pitau puis tente un tir de 20 mètres mais celui-ci s'envole dans les nuages (35e). Bonne remise d'Ederson pour Källström qui frappe au but mais Richert bloque sans problème (36e). Action magnifique avec Ederson puis Chelito qui talonne pour François Clerc qui frappe à ras de terre mais Richert repousse (37e) ! La mi-temps est sifflée sur cet avantage dun but pour l'OL. On attend un second but des joueurs de Claude Puel pour mieux respirer à Gerland.

Erding est lancé par Maurice-Belay dans le dos de la défense olympienne et se heurte à la magnifique sortie de Lloris (50e). C'était chaud ! Kim Källström tente un tir du pied droit mais ça file loin du but sochalien (54e). Karim Benzema déborde sur la gauche et adresse un centre vers Delgado qui manque légèrement sa tête piquée (56e). Benzema trouve Delgado à la limite du hors-jeu mais l'Argentin se précipite et adresse un centre-tir qui ne trouve personne (60e). Sur une incompréhension entre Clerc et Toulalan, Sverkos récupère et frappe au but mais lloris sauve encore une fois l'OL en touchant le ballon d'une main ferme (65e). Ederson, qui a reçu beaucoup de coups ce soir, laisse sa place à Anthony Mounier (66e). Stéphane Dalmat adresse un véritable missile sur coup franc et Lloris repousse des poings (68e). Les Sochaliens sont plus pressants et Isabey est tout prêt d'égaliser sur une tête à 6 mètres du but (70e). Les lyonnais récupèrent un balllon très haut et Juninho centre pour la tête de Mounier que Richert repoiusse mais le jeune gaucher suit parfaitement et marque à bout portant (71) ! Gerland respire ! Après une action dans un tout petit périmètres, les Sochaliens se procurent une occasion par Tulasne mais celui-ci tire au-dessus (79e). Hugo Lloris est absolument impeccable ce soir et il gagne un nouveau face à face avec Erding (80e). Remplacé par Pjanic, Juninho reçoit l'ovation de Gerland (86e). Källström tente une reprise de volée mais Richert capte (87e). Monsieur Thual siffle la fin de la rencontre sur ce succès lyonnais. L'OL conserve son fauteuil de leader !
Sur le même thème