masculins / match amical

L'OL s'impose 1 à 0 contre l'UNFP

Publié le 09 août 2006 à 19:34 par R.B

Les Mondialistes, mis à part Källström et Fred (périostite) ont disputé ce mercredi après-midi une rencontre amicale face à l’UNFP… succès 1 à 0 et but de Tiago

Plaine des Jeux : OL 1 UNFP 0 (mi-temps 0 à 0). But de Tiago (55ème).

OL : Coupet – Clerc, Cris, Müller, Abidal (puis Benhamida 71ème), Tiago (puis Beynié 75ème), Pedretti, Juninho, Govou, Wiltord, Malouda (puis Rémy 70ème).

UNFP: Dubourdeau, Garnier- Guthleber, Aichour, Kajima, Morisot, Le Toux, Aichour, Sow, Hissein, Barbosa, Blachon, Darbelet, Traoré, Coquerel, Kipre, Abalo, Forson, Kajima

Les Mondialistes lyonnais avaient besoin de temps de jeu ainsi que les joueurs qui n'avaient pas été titulaires à Nantes (Pedretti, Clerc); les joueurs sans club actuellement aussi. Parmi ces derniers Cédric Barbosa, Emerick Darbelet, Stéphane Morisot ou encore Abalo et Forson, 2 Togolais qui ont participé au dernier mondial allemand. «L’UNFP a regroupé les groupes sud et nord pour former un groupe de 22 joueurs qui va disputer 3 matchs amicaux. Face à l’OL, puis contre le Congo samedi prochain et un club turc ». Rachid Maatar est l’entraîneur de cette équipe avec à ses côtés Philippe Lafont et Pape Fall.

Le match ? Il faudra attendre une dizaine de minutes avant de voir la première action significative. Un double exploit technique de Juninho qui conclura par une frappe à côté. Coupet intervenant 10 minutes plus tard sur un ballon aérien à la limite de ses 16mètres. Les coéquipiers de Barbosa s’illustreront à la ½ heure de jeu à partir d’un beau travail de l’ancien montpelliérain et rennais. Traoré et Hissein ne trouvant pas le cadre. L’OL répond par Malouda à la conclusion d’une action à 3 entre Govou, Juninho et Clerc. Un tir arrêté sans souci par Dubourdeau. Et la première période s’achèvera sur un arrêt décisif de Coupet devant Hissein.

Une pause raccourcie ; une reprise sans changement dans les rangs du quintuple champion de France et l’ouverture du score pour Tiago qui reprend un coup franc excentré de Juninho repoussé dans un premier temps par la défense bleue (55eme). L’OL mène 1 à 0, mais cela n’empêche pas les visiteurs d’inquiéter une nouvelle fois « Greg » qui sort un nouvel arrêt magique devant Hissein (62ème). Gérgory, sous le regard de son papa, est déjà à l’aise dans ses gants. Il s’envolera une nouvelle fois (79ème) pour préserver son but. Entre temps, Gérard Houllier a effectué 3 changements ; Govou et Tiago ont tiré sans réussite.

L’OL s’impose 1 à 0. Certains mondialistes ont montré qu’ils étaient en avance par rapport à d’autres ; Sidney Govou est bien affûté, alors que Cris et Müller ont manifesté beaucoup d’aisance dans toutes leurs interventions. Les Lyonnais se sont appliqués à retrouver des automatismes en faisant circuler le ballon et ces 90 minutes ont permis aussi de faire des efforts dans le cadre précis d'une rencontres.