masculins / OL-Le Mans 2-0

L'OL s'impose en patron

Publié le 02 novembre 2008 à 23:00 par AG

Les olympiens s'imposent sans forcer contre des Manceaux d'habitude performants à l'extérieur mais peu inspirés ce soir. Les buteurs lyonnais se nomment Benzema (22e) et Juninho (56e).

Comme à Sochaux mercredi dernier, Claude Puel a choisi un système en 4-4-2 pour démarrer la rencontre. C'est la première titularisation de Chelito Delgado cette saison.

La rencontre démarre sous une fine pluie automnale. Cesar Delgado est dans tous les bons coup en début de rencontre. Après un bon relais avec Benzema, l'Argentin tente sa chance mais c'est contré in extremis par un défenseur (5e). Les olympiens dominent les premières minutes mais on sent que ça peut aller très vite en contre-attaque du coté manceau. Juninho frappe un coup franc lointain et le rebond est à deux doigts de surprendre Pelé (15e). Comme souvent c'est l'inévitable Karim Benzema qui délivre Gerland. Parti du coté droit le buteur lyonnais remonte toute la moitié du terrain, fixe son défenseur puis expédie une frappe dans la lucarne de Pelé (22e) ! Kader Keita et Karim Benzema butent tour à tour sur le portier du MUC72 (25e). Fred se distingue lui aussi sur un centre de Keita mais son coup de tête n'est pas assez appuyée (34e). La pluie redouble d'intensité sur Gerland. C'est sur le score logique d'un but à zéro pour l'OL que Monsieur Jaffredo siffle la mi-temps.

Juninho ouvre les hostilités de la seconde période avec un coup franc d'une vingtaine de mètres bien boxé par Pelé (55e). Sur une balle perdue par l'arrière garde mancelle, Juninho intercepte et lance Benzema qui se fait contrer. Le ballon revient sur Juninho qui, seul dans les 6 mètres, prend tout son temps pour ajuster Pelé (56e). 2 but à 0, l'affaire semble entendue et Claude Puel décide de sortir Benzema et Juninho au profit d'Ederson et Makoun en prévision de la réception de Bucarest dans 3 jours. Les joueurs du MUC72 répliquent timidement avec un coup franc de Cerdan de peu à coté (72e). L'OL continue de pousser dans les dernières minutes avec l'entrée en jeu de Källström. Le Suédois tente sa chance mais il tombe sur Pelé (87e) qui repousse. C'est en roue libre que les olympiens terminent le match et s'imposent 2 buts à 0.

Lyon s'impose de belle manière contre cette équipe du MUC72 et reprend 4 points d'avance sur Marseille. Prochain rendez-vous ce mercredi à Gerland contre le Steaua Bucarest.
Sur le même thème