masculins / Bilan tr�

L'OL sur le podium du fair play

Publié le 21 décembre 2004 à 10:04 par R.B

[IMG3562L]Il n'y a pas de mal à se faire du bien! Les <b>Olympiens</b> ont la meilleure défense du championnat, mais comme par le passé, ils n'en n'oublient pas de respecter les règles du jeu pour éviter de prendre des buts. En ajoutant les cartons jaunes aux cartons rouges, l'<b>OL </b>est en <b>troisième position </b>des clubs les moins pénalisés avec <b>32 </b>cartons derrière Bordeaux <b>31</b> et Auxerre <b>31</b>...

Il n'y a pas de mal à se faire du bien!



Les Olympiens ont la meilleure défense du championnat, mais comme par le passé, ils n'en n'oublient pas de respecter les règles du jeu pour éviter de prendre des buts. En ajoutant les cartons jaunes aux cartons rouges, l'OL est en troisième position des clubs les moins pénalisés avec 32 cartons derrière Bordeaux 31 et Auxerre 31. A l'inverse Nice 54 cartons devance le PSG 53, Monaco et Istres 48… au classement des punis. Les 32 cartons lyonnais ont été distirbués à 12 joueurs différents: Réveillère 6, Essien 5, Juninho 4, Berthod 4, Cris 3, Cacapa 2, Govou 2, Diarra 2, Abidal 1, Nilmar 1, Frau 1, Diatta 1. Les raisons de ces 32 cartons ? Tacles illicites (9), jeu dur (7), obstruction (5 dont 4 pour Réveillère), antijeu (4), maillot enlevé (2), contestations (2)...



Ce ne sont que des notes attribuées, mais sur la durée d'une saison, il doit y avoir une forme de vérité...



Dans le classement du quotidien l'Equipe, 4 Lyonnais sont en tête. Coupet au poste de gardien et Essien, devant Diarra et Cris pour les joueurs de champ. Govou est 5ème ; Réveillère, 9ème.



Dans les colonnes de France Football, c'est l'ancien gone Florent Balmont qui a terminé à la première place de cette phase aller. Cris pointe à la 6ème place, Essien à la 7ème…



R.B.

Sur le même thème