masculins / OL - Toulouse 2-1

L'OL tient son rang

Publié le 26 septembre 2009 à 23:00 par AG

Mené rapidement au score, l'OL a frisé la correctionnelle avant de relever la tête en seconde période. Les joueurs de Claude Puel s'imposèrent 2 buts à 1 grâce à Tafer (52e) et Gomis (71e).


[IMG50014#C] Pour la réception de Toulouse l’OL devait faire face à une cascade forfaits. Outre Jean-Alain Boumsong absents depuis plusieurs semaines, Lisandro, Michel Bastos, Cesar Delgado et Ederson ne faisaient pas partie du groupe lyonnais.

Dans les premières minutes de jeu l’OL peina à mettre son jeu en place. Après un festival de maladresses Moussa Sissokho s’échappa sur le flanc droit. Le Toulousain effaça Cris et fusilla Hugo Lloris à bout portant (8e). Les supporters lyonnais espéraient une meilleure entrée en matière de leur équipe. Sur un long ballon de Congre, Gignac se joua de Mathieu Bodmer et piqua légèrement son ballon qui fila à quelques centimètres du poteau droit du portier lyonnais (18e). Une légère bronca rententit dans Gerland. La réaction olympienne tarda a arrivé. Elle fut signée Bafé Gomis par l’intermédiaire d’une puissante frappe à ras de terre qui fut captée par Pelé (21e).A la suite d’une balle action lyonnaise, Jean II Makoun tenta sa chance en demi-volée mais le cuir s’envola dans les nuages. Miré Pjanic sollicita Pelé sur un splendide coup franc lointain. Le portier du TFC eut le geste juste (23e). Au fil des minutes, l’OL semblait retrouver son football. Sur une remise intelligente de Gomis, Makoun manque le cadre d’un rien. Kim Källström tenta sa chance à son tour mais son boulet de canon fut détourné par la main ferme de Pelé (33e). Sidney Govou montait en puissance dans cette première période. Justement, sur un des centres du capitaine olympien Gomis fut contré in extremis. Opérant en contre le TFC fut tout près de doubler la mise mais Sissoko manqua heureusement sa tête alors que le but était vide (38e)… Govou délivrai à nouveau un magnifique centre vers Makoun qui se coucha bien pour la volée mais manqua le cadre. Dans les dernières secondes Gignac s’écroula après un contact avec Mathieu Bodmer. Monsieur Coue siffla la pause. Après un début de mi-temps difficile, l’OL est bien revenu dans la partie mais sans pour autant concrétiser ses occasions.

Au retour des vestiaires, Yannis Tafer remplaça numériquement Mathieu Bodmer, blessé. Pierre-André Gignac était quant à lui bien bel présent. D’entré l’OL se créa une belle occasion par Sid Govou mais un pied écarta la tentative du numéro 14. Le match s’enflamma. Sur un débordement monstrueux de Cissokho, le nouvel entrant Tafer repris le cuir du gauche et l’expédia en pleine lucarne (52e). Dans la foulée, Tafer est tout près de réaliser le doublé mais son tir en se jetant fila juste à coté du cadre… Après quelques minutes de folie la rencontre se calma un peu. Sur un corner mal renvoyé par l’arrière-garde toulousaine Miré Pjanic frappa depuis le point de penalty et Bafétimbi Gomis prolongea le ballon de la tête à bout portant pour donner l’avantage à l’OL ! Gerland laissa exploser sa joie. Les olympien tentèrent de corser l’addition mais Pelé repoussa le tir enroulé de Bafé Gomis (75e). L’OL maîtrisa alors la fin de rencontre. Bafé Gomis se présenta même en face à face devant Pelé mais le portier toulousain jailli promptement (85e). L’ex-stéphanois pouvait alors sortir sous l’ovation de Gerland, remplacé par Clément Grenier. Malgré quelques derniers assauts toulousains, l’OL géra la fin de match en patron. Grâce à ce succès, l'OL prend donc provisoirement (avant Bordeaux-Rennes) le fauteuil de leader de la Ligue 1.
[IMG50014#C]
Photos

OL - Toulouse FC

10 photos

Sur le même thème