masculins / Nice - OL 1-0

L'OL tombe à Nice

Publié le 23 janvier 2011 à 23:21

Les Lyonnais sont éliminés après leur défaite à Nice sur le score d'un but à zéro après prolongation. Le gardien Lionel Létizi a été déterminant.

Les Niçois entamèrent la rencontre pied au plancher avec les anciens Lyonnais Clerc et Mounier dans tous les bons coups. C’est justement sur un centre de « Moun » que les Azuréens se créèrent la première occasion de la partie avec une reprise acrobatique de Bellion directement dans le petit filet. Les Olympiens mirent quelques minutes à se montrer dangereux et ce essentiellement sur des frappes lointaines signées Lisandro et Gourcuff. L’attaque lyonnaise combinait plutôt bien mais à la demi-heure de jeu aucune occasion tranchante n’était à signaler. Ce furent les joueurs d’Eric Roy qui se créèrent la meilleure situation de la première période avec Mouloungui, lancé en profondeur, qui se heurta à la bonne sortie d’Hugo Lloris (40e). En fin de période, les Niçois réclamaient des fautes sur tous les duels mais Monsieur Piccirillo ne broncha pas et siffla la pause sur un score nul et vierge.

La seconde mi-temps fut aussi tendue que la première. Michel Bastos trouva une belle fenêtre de tir mais sa tentative fut sortie par les pieds de Létizi (55e). Les Azuréens posaient toujours autant de problèmes pour la construction lyonnaise. Jérémy Pied, qui avait remplacé Lisandro, tenta bien sa chance mais ce fut sans danger pour Létizi (55e). Le portier niçois se montra décisif sur un tir à bout portant de Bafé Gomis (68e). Les joueurs de Claude Puel poussaient dans les dernières minutes. Il manqua d’ailleurs quelques millimètres à la tête de Bafé Gomis pour terminer sa course dans le cadre (86e). Aucune équipe ne parvint à prendre le dessus sur l’autre à la fin du temps règlementaire. Nice et Lyon devaient donc en découdre durant la prolongation.

Les Rhodaniens furent vite en action avec Kim Källström qui manquale cadre sur un centre en retrait de Bastos (94e). Malgré tout les Azuréen ouvrirent la marque sur un corner légèrement cafouillé et repris à bout portant par François Clerc (98e). L’OL était sonné d’autant que dans la minute suivante Dejan Lovren fut coupable d’une faute qui lui couta un second carton jaune synonyme d’expulsion. En infériorité numérique, l’OL se créa une belle occasion par l’intermédiaire d’Antho Réveillère mais celui-ci ne trouva pas le cadre (108e). Les Niçois manquèrent le KO à plusieurs reprises avec, notamment, un Anthony Mounier infatigable. Les olympiens ont donc quitté la coupe de France et ont désormais deux objectifs à savoir le championnat et le 8e de finale face au Real Madrid.  

Nice : Létizi, Clerc, Coulibaly, Civelli, Pejincovic, Traore, Digard, Fae, Mounier, Bellion (Ljuboja 75e), Mouloungui.
OL : Lloris, Réveillère, Cris, Lovren, Cissokho, Toulalan, Källström, Gourcuff (Delgado 104e), Lisandro (Pied 58e), Gomis (Briand 104e), Bastos.
Avertissements : Lovren (55e et 98e) et Pied (78e) pour l’OL. Mounier (82e) pour Nice.
Expulsion : Lovren (98e)

Photos

OGC Nice - OL

10 photos

Sur le même thème