club / OL Fondation

L’Olympique Lyonnais célèbre le 60ème anniversaire des Droits de l’Homme

Publié le 10 décembre 2008 à 09:00 par FP

L’Olympique Lyonnais a souhaité s’associer à cette célébration du 60eme anniversaire des Droits de l’Homme et souhaite démontrer ainsi l’attachement de tout le club aux valeurs de respect et tolérance exprimées dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

L’Olympique Lyonnais célèbre le 60ème anniversaire des Droits de l’Homme :

« Dignité et justice pour tous

Tous les êtres humains possèdent dès la naissance des droits et des libertés fondamentales inaliénables, les mêmes pour tous.

L’Organisation des Nations Unies s’est donné pour mission de défendre, de faire prévaloir et de protéger les droits de l’homme de chaque individu.
Cet engagement découle de la Charte des Nations Unies, dans laquelle les peuples du monde réaffirment leur foi dans les droits fondamentaux de l’homme et dans la dignité et la valeur de la personne humaine.
Dans la Déclaration universelle des droits de l’homme, l’Organisation des Nations Unies a énoncé en termes clairs et simples les droits qui appartiennent à tous également.

Ces droits sont les vôtres.

Apprenez à mieux les connaître.
Contribuez à les faire prévaloir et à les défendre,
les vôtres et ceux de vos semblables.»

extrait du site Internet des Nations Unies

L’Olympique Lyonnais a souhaité s’associer à cette célébration du 60eme anniversaire des Droits de l’Homme et souhaite démontrer ainsi l’attachement de tout le club : joueurs, dirigeants, partenaires et supporters aux valeurs de respect et tolérance exprimées dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.»





 





- Fred Piquionne - Article 1 : « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits »

- Fabio Grosso - Article 3 : « Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne »

- Joel Bats - Article 5 « Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants »

- Miralem Pjanic - Article 6 « Chacun a droit à la reconnaissance en tous lieux de sa personnalité juridique»

- Bernard Lacombe - Article 7 : « Tous sont égaux devant la loi et ont droit sans distinction à une égale protection de la loi »

- Juninho - Article 9 : « Nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu, ni exilé»

- Jean-Alain Boumsong - Article 10 : « Toute personne a droit à ce que sa cause soit entendue équitablement et publiquement par un tribunal indépendant et impartial »

- Rémi Garde - Article 18 « Toute personne a droit à la liberté de pensée de conscience et de religion»

- Jérémy Toulalan - Article 19 « Toute personne a droit à la liberté d’opinion et d’expression »

- Mathieu Bodmer - Article 24 : « Toute personne a droit à une limitation raisonnable de la durée du travail et à des congés payés et périodiques »

- Sonny Anderson - Article 26 : « Toute personne a droit à l’éducation »

- Sidney Govou - Article 28 : « Toute personne a droit à ce que règne un ordre tel que les droits et libertés puissent y trouver plein effet »