masculins / Strasbourg - OL J-2

Lorrie, Tara et Danielle... des Lyonnaises heureuses

Publié le 17 mars 2005 à 16:49 par R.B

[IMG5018L]Sur la terrasse ensoleillée du siège de l'OL, 3 sourires sont venus ajouter de la beauté au temps printanier de ce 17 mars. <b>Tara Flint</b>, <b>Danielle Slaton </b>et <b>Lorrie Fair</b> ont parlé de leur joie d'être à Lyon, à l'OL, en France… de découvrir la cuisine locale… <b>Lorrie</b> rentrait tout juste du Portugal, où elle a participé avec <b>Christie Welsh</b>, <b>Ali Wagner</b>, <b>Solo Hope </b>à l'Algarve Cup que les Américaines ont remportée.

Sur la terrasse ensoleillée du siège de l'OL, 3 sourires sont venus ajouter de la beauté au temps printanier de ce 17 mars. Tara Flint, Danielle Slaton et Lorrie Fair ont parlé de leur joie d'être à Lyon, à l'OL, en France… de découvrir la cuisine locale… Lorrie rentrait tout juste du Portugal, où elle a participé avec Christie Welsh, Ali Wagner, Solo Hope à l'Algarve Cup que les Américaines ont remportée. « C'était bien. Nous avions sans doute l'équipe la plus jeune du tournoi, 21 à 22 ans de moyenne d'âge. Aux derniers Jeux Olympiques, le groupe était plus expérimenté (26/27 ans) ». 4 succès en 4 rencontres ; 9 à 0 dont 5 buts de Christie Welsh. « C'était un tournoi, 8 équipes, d'un bon niveau. J'ai bien aimé l'Allemagne, la France, la Suède et le Danemark. Cela promet pour le prochain championnat d'Europe des Nations. L'Allemagne me semble la favorite ».



Le petit milieu de terrain défensif nous parle ensuite de sa nouvelle vie. « Au début, le temps n'était pas terrible. Là, c'est super. Les gens sont très gentils avec nous ; et tout se passe bien avec le club. Il y a une excellente ambiance. Tu vois, je suis contente de revenir à Lyon après mon séjour au Portugal. Lorrie, quelles sont les différences entre le foot au US et en France ? Chez nous, c'est professionnel et il y a énormément de monde qui joue. En plus, toutes les meilleures joueuses venaient dans notre championnat. En Europe, le Football est présent partout ; il est dans la culture des gens ; il y a aussi des entraîneurs très compétents ».



Du ballon rond en tant que spectatrice, de fan, Lorrie, près de 120 sélections avec les US, n'hésite pas. «A l'OL, mon joueur préféré c'est Juninho. Sur un terrain, il fait et sait tout faire. Il n'est pas comme certains joueurs, tiens le Colombien Valderrama par exemple, qui ne jouent que dans un seul registre. Il est incroyable. J'aime bien l'Italien Paolo Maldini. Sans oublier le roi Pelé. Quant à la joueuse que je préfère, c'est incontestablement Michele Akers qui a pris sa retraite en 2 000 » Lorrie ne sait pas encore ce qu'elle fera la saison prochaine. «Pour l'instant, je suis à l'OL jusqu'à la fin de la saison. Après, cela dépendra… Le coach de l'Equipe Nationale doit changer… ». La saison dernière, elle jouait à Philadelphie avec la Française Marinette Pichon et elle commentait les matchs à la télévision.



En attendant, cette récente lyonnaise et ses amis Danielle, Tara se sont lancées dans l'énoncé de leurs découvertes culinaires. Au menu, quenelles, escargots, grenouilles, raclette… vin et le pain. Ah ce pain qui fait pâmer de plaisir Danielle: «C'est trop bon… » dit–elle en gonflant ses joues pour nous faire comprendre que tout ceci pourrait avoir un effet sur la balance. Du ski aux Saisies… une visite à Genève… et les matchs qui vont s'enchaîner maintenant. « Nous avons de nombreuses rencontres à disputer. C'est super, d'autant que le groupe progresse… ». Foi de Danielle, il va y avoir des buts et du spectacle. Avec ces filles pleines de vie... on le croit sur parole.



R.B

Sur le même thème