masculins / Lille - OL

LOSC-OL : L'OL poursuit sa belle série et sa remontée au classement ! (0-1)

Publié le 18 novembre 2016 à 22:40 par SC

L'OL s'est une nouvelle fois fait peur alors que les Lyonnais, en supériorité numérique, menaient et maîtrisaient parfaitement leur sujet jusque-là. Ce troisième succès de rang en L1 est tout de même largement mérité et leur permet de remonter provisoirement à la 4ème place.

. LES TEMPS FORTS .

3'. But de Cornet sur un caviar de Ferri, qui avait éliminé Enyeama. 0-1.

32'. Reprise de Tolisso captée par Enyeama.

35'. Cornet rate le cadre après un superbe mouvement collectif.

46'. Ferri, sous pression, frappe à côté.

55'. Carton rouge pour Sankharé.

78'. Parade d'A.Lopes sur une frappe de R.Lopes.

89'. Missile d'Amadou qui s'écrase sur la transversale.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Bruno Genesio avait qualifié cette rencontre de charnière durant la semaine. Le message a été entendu par ses joueurs qui n’ont pas attendu bien longtemps pour le prouver par les faits. Après même pas 3 minutes de jeu, Cornet ouvrait déjà le score et venait récompenser les très bonnes intentions de l’OL dans un 4-1-4-1 avec Ferri au milieu et Rybus sur la ligne d’attaque. Avec maitrise et sérénité, les Lyonnais continuaient de proposer du jeu et d’exercer un fort pressing sur des Lillois jamais dangereux durant la première période.

La seconde débutait comme la première. Ferri puis Tolisso manquaient cependant l’opportunité de prendre le large. Les Lyonnais profitaient ensuite de l’expulsion logique de Sankharé mais c’est une nouvelle fois à ce moment-là qu’ils perdaient un peu le fil de leur match. Sans frais, malgré la transversale trouvée par le LOSC dans les dernières minutes... L’OL remporte un succès convaincant et mérité, le troisième d’affilée en L1, série inédite cette saison, et se replace à la 4ème position en attendant les résultats des autres matchs.


. LE FAIT DU MATCH .

L'ouverture du score très rapide de Cornet

Les Lyonnais ont effectué un départ canon. Il aura fallu seulement un peu plus de deux minutes de jeu pour les voir trouver la faille dans la défense lilloise. Lacazette libérait l’espace pour Ferri, lancé en profondeur par Tolisso. Le numéro 12 olympien effaçait Enyeama avant d’offrir un caviar à Cornet qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. Ce but récompensait le très bon début de match avec un pressing très haut et un jeu porté vers l’avant.


. LA STAT .

1er

Encore une fois, l’OL a démontré qu’il était probablement la meilleure équipe du championnat en première période. Grâce au but de Cornet, les Lyonnais sont rentrés aux vestiaires à la mi-temps avec l’avantage au tableau d’affichage. C’est la 7ème fois depuis le début de la saison que ça arrive (une seule fois menés à la mi-temps). Seuls les Monégasques font aussi bien. Les hommes de Bruno Genesio auraient pris 26 points en première période, plus que toute autre équipe, et ont marqué 13 fois pour 6 buts encaissés. Et cette fois-ci, ils sont parvenus à garder les devants !

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod :

« C’est un match très positif. On a vu une très belle prestation. On n’a pas encaissé de but et il y a eu de belles séquences de jeu. Le résultat est très important, tout comme la manière. Les joueurs ont réalisé une belle performance et ont montré de la sérénité. On aurait dû se rendre le match plus facile en inscrivant un deuxième but. On a concédé peu d’occasions. C’est très encourageant pour la suite. »

 

 

 

...

. FEUILLE DE MATCH .

Au Stade Pierre Mauroy de Lille.

L1 (J13) : Lille OSC – OL 0-1 (0-1)

Arbitre : Jérôme Miguelgorry. Spectateurs : 30 000 environ.

But : Cornet (3') pour l'OL.

Avertissements : Sankharé (21', 55'), Corchia (26'), De Preville (45') au LOSC ; Cornet (32'), Rafael (73'), Diakhaby (76') à l'OL.

Explusion : Sankharé (55') au LOSC.

LOSC : Enyeama - Corchia, Basa, Soumaoro, Beria - Amadou, Sankhare, Mavuba (cap.) (Bissouma, 61') - De Preville (Terrier, 82'), Amalfitano (Lopes, 57'), Eder. Entr : F.Antonetti.

OL : Lopes - Rafael, Yanga-Mbiwa, Diakhaby, Morel - Gonalons (cap.) - Ferri (Darder, 74'), Tolisso, Cornet, Rybus (Valbuena, 80') -Lacazette. Entr : B.Genesio.

...
PSG-OL 4-1 : L’OL s’incline lourdement dans le Trophée des Champions
La marche était trop haute pour des Lyonnais qui ont été très vite dépassés par la vitesse parisienne, notamment lors d’une première période très compliquée.
Les temps forts
9’. But de Pastore sur un centre de Kurzawa 1-0.
14’. Reprise de volée de Lacazette sur le poteau.
19’. But de Lucas après un cafouillage devant la cage 2-0.
34’. But de Ben Arfa d’une demi-volée dans la lucarne 3-0.
54’. But de Kurzawa, seul face à Lopes 4-0.
87’. But de Tolisso de la tête après un centre de Jallet 4-1.
Résumé et enseignements
L’OL ne remportera pas son 8ème Trophée des Champions cette saison non plus. Après avoir subi la loi des Parisiens l’année précédente à Montréal, les Lyonnais ont été dépassés en ce début de saison 2016-17. Les premières minutes olympiennes étaient pourtant plein de promesses, dans la lignée des derniers matchs de préparation avec de la maitrise dans le jeu et quelques offensives intéressantes. Difficile à ce moment-là de s’imaginer que les Lyonnais allaient s’effondrer de cette façon. L’absence de la 9ème minute sanctionnée par le but de Pastore marquait le début du calvaire olympien… avec trois buts encaissés en première période.
Du mieux après l’heure de jeu avec plusieurs positions de frappe trouvées et une mainmise plus importante sur le ballon. Mais les coéquipiers de Pastore, intenable, avaient déjà fait le trou avec un quatrième but en début de seconde période. Le but de Tolisso n’y changera rien… le PSG décroche son 4ème Trophée des Champions de suite.
L’analyse du consultant : Jérémy Berthod
« On a pris une petite claque. Le PSG a largement maitrisé son sujet. On va avoir la tête dans le sac mais il faut vite se remobiliser. Il faut préparer le match de Nancy. La phase de préparation a été bonne. Il ne faut donc pas tout jeter et ne pas faire un drame de cette défaite même si ce score fait mal. »
Feuille de match
Au Worthersee Stadion de Klagenfurt. PSG-OL 4-1 (3-0)
Arbitre : Alexander Harkam.
Buts : Pastore (9’), Lucas (19’), Ben Arfa (34’), Kurzawa (54’) pour le PSG. Tolisso (87’) pour l’OL.
Avertissements : Yanga-Mbiwa (30’), Lacazette (36’) à l’OL.
PSG : Trapp – Aurier, David Luiz (Meunier, 76’), Kimpembe, Kurzawa (Maxwell, 76’) – Motta (cap.), Stambouli, Pastore – Lucas, Di Maria (Verratti, 67’), Ben Arfa. Entr : Unai Emery.
OL : Lopes – Rafael (Jallet, 65’), Yanga-Mbiwa, Nkoulou, Morel – Gonalons (cap.), Darder (Ferri, 76’), Tolisso – Fekir, Lacazette (Valbuena, 46’), Cornet. Entr : Bruno Genesio.
Sur le même thème