feminines / OL féminin - PSG : J-2

LDC féminine : Lotta Schelin sera « à 110% supportrice de l’OL ! »

Publié le 30 mai 2017 à 22:00 par OT

Entretien avec l’ancienne attaquante lyonnaise avant la finale de Ligue des Champions féminine entre l’OL et le PSG.

Avec 225 buts inscrits en 225 matches disputés, Lotta Schelin a marqué l’histoire de la section féminine de l’OL. Depuis Malmö, où elle évolue désormais sous le maillot de Rosengard, la grande Suédoise, toujours aussi classe et sympathique, nous livre ses impressions avant cette finale de Ligue des Champions. Une compétition qu’elle a remporté 3 fois avec l’OL féminin en 2011, 2012, et 2016.

Lotta, est-ce que Lyon te manque ?
Oui bien sûr ! Je parle encore avec les filles, je suis leurs matches et ceux des garçons. Je repense souvent à mes moments passés ici. 8 ans, ça marque. Même si je suis très contente d’être rentrée en Suède pour me rapprocher de ma famille, j’ai passé une partie de ma vie à Lyon. Forcément, ça me manque.

Quel souvenir gardes-tu de la dernière finale remportée face à Wolfsbourg aux tirs au but ?
Ça a vraiment été un grand moment pour moi. J’ai eu l’occasion d’aider l’équipe et le club lors de cette séance de tirs au but en transformant mon dernier tir sous le maillot de l’OL. C’était incroyable. C’est sans doute le moment le plus émouvant de ma carrière. Et ça m’a donné de la confiance pour la suite avec la Suède aux JO car nous avons battu les USA et le Brésil aux tirs au but, pour parvenir en finale.

lotta

Comment vas-tu suivre cette finale de Ligue des Champions ?
On va se réunir chez Anja Mittag avec toute l’équipe. Je serai à 110% supportrice de l’OL ! Même si Anja est passée par le PSG, mes coéquipières savent à quel point je suis attachée à ce club et je pense qu’elles seront toutes pour l’OL aussi ! Je croise les doigts pour les filles, je serai à fond derrière elles.

Auras-tu un regard particulier sur les attaquantes des deux équipes ?

Oui, comme chaque match que je regarde. J’aime bien voir comment elles se comportent et me demander comment je réagirais dans les mêmes situations. Les buts inscrits, la forme du moment, ça joue sur la confiance. Mais je sais aussi qu’elles sont toutes capables de marquer à la 85ème minute de jeu sans qu’on les ait vues auparavant car ce sont des grandes attaquantes.

Est-ce un hasard de retrouver deux équipes françaises en finale pour la première fois ?

Quand on voit que Paris est en finale de la Ligue des Champions mais que Montpellier termine 2ème du championnat, ça veut tout dire. Le championnat français a beaucoup progressé et ça va continuer. J’ai hâte de voir comment les choses vont évoluer avec l’arrivée de clubs professionnels comme l’OM et Bordeaux. En Suède, nous n’aurons jamais ces moyens. Ça ne pourra pas suivre.

Sur le même thème