feminines / OLTV

Louisa Necib dans « Dr’OL de DAM »

Publié le 02 février 2012 à 09:00 par OT

La n°10 de l’OL et des Bleues est l’invitée de l’émission d’OLTV, ce jeudi à 20h00.

Louisa Necib rechigne parfois à répondre aux interviews, elle a tout de même accepté l’invitation de Dr’OL de DAM sans trop se faire prier. Peut-être parce qu’elle aime le cinéma, et qu’elle savait que l’univers du Pathé Lyon Vaise lui plairait. Preuve surtout que son 25e printemps, fêté le 23 janvier dernier, lui apporte un peu plus d’assurance. « C’est vrai qu’elle était un peu timide, mais elle est maintenant plus disponible avec les médias, explique Patrice Lair. Ça fait partie de sa progression de joueuse, il faut qu’elle s’affirme sur et en dehors du terrain. »

L’entraîneur de l’OL féminin définit la milieu offensive « made in Marseille » comme un « diamant brut » qui a passé un cap dans l’engagement physique, et qui doit désormais se projeter d’avantage dans la surface adverse, et se montrer décisive dans les matches de haut niveau. Alors qu’elle vit actuellement sa 5e saison sous le maillot de l’OL, et qu’elle a déjà remporté 4 titres de Championne de France, 2 Coupes de France, et 1 Ligue des Champions, Louisa Necib ne se lasse pas de son amour pour le ballon rond : « C’est avant tout une passion et un plaisir de jouer au football. Tant qu’il y aura ce plaisir, je continuerai à regarder devant. »

Élue meilleure joueuse du championnat en 2009, placée dans l’équipe-type de la Coupe du monde 2011, et dans la short-list des 10 meilleures joueuses FIFA 2011, Louisa Necib a encore un bel avenir devant elle. Avec l’équipe de France, et l’OL, son club d’adoption : « Je suis attachée à ce club, à son Président. Je me sens bien ici et je ne me vois pas ailleurs. »

Une bonne nouvelle pour les téléspectateurs d’OLTV, qui auront l’occasion de découvrir les coulisses de l’arrivée de l’attaquante japonaise Ami Otaki, le fonctionnement du staff des féminines au quotidien, et le relooking des chiens de Céline Deville avec le Village des Créateurs, chez « Bonchic Bonchien ». Première séance ce jeudi à 20h00.