masculins / Entre Istres et Strasbourg

Lundi 14 : Du côté de Tola Vologe

Publié le 14 mars 2005 à 18:21 par SR

[IMG4975L]Après le marathon olympien, les joueurs ayant dépensé beaucoup d'énergie durant les derniers matchs avaient un jour de plus pour se reposer, ils reviendront à l'entraînement mardi matin. Nilmar, Réveillère, Diatta, Diarra, Caçapa et les autres étaient bel et bien présents, eux, du côté de Tola Vologe pour parfaire leur condition physique avec un petit travail foncier, clôturé par un tennis ballon.

Après le marathon olympien, les joueurs ayant dépensé beaucoup d'énergie durant les derniers matchs avaient un jour de plus pour se reposer, ils reviendront à l'entraînement mardi matin. Nilmar, Réveillère, Diatta, Diarra, Caçapa et les autres étaient bel et bien présents, eux, du côté de Tola Vologe pour parfaire leur condition physique avec un petit travail foncier, clôturé par un tennis ballon.



Tout juste sorti du terrain d'entraînement, Jérémy Berthod se prêtait volontiers aux jeu des questions/réponses « 2 belles victoires ?Au delà de la victoire il y a cette qualification contre Brême. On atteint les quarts pour la deuxième année consécutive et avec la manière puisque l'on inscrit 7 buts au champion d'Allemagne. On ponctue la semaine avec une seconde victoire, contre Istres. On conforte ainsi notre première place en tête du classement, ce qui fait une bonne semaine pour l'Olympique Lyonnais.

Notre concurrent le plus dangereux, Marseille, a gagné aussi. Il reste à 8 points. Monaco et Auxerre se sont neutralisés, Lille cale, c'est bien pour nous. On garde de l'avance mais ce n'est pas fini. Bref, on regarde plus notre comportement que celui des autres. Notre but ? Engranger le plus de point possible et cela commence par ce déplacement à Strasbourg, à nous de bien le préparer toute cette semaine en gardant tout de même un œil attentif sur le tirage au sort des quarts de finale et sur la liste des sélectionnés.

Le titre ? Il n'est pas encore dans la poche, on connaît assez le scénario de l'année dernière, alors on reste prudent, match après match… Il reste encore 9 rencontres et celles en Ligue des Champions à gérer. »



Les gardiens, dirigés par Jo Bats, sont restés quelques minutes supplémentaire sur les pelouses du centre d'entraînement et on entend de loin Jo les pousser un peu plus loin, plus loin dans l'effort « Allez encore !! Relève toi !! Cours, plonge… » Usé mais souriant, Nico (Puydebois) remplaçait ensuite Berthod devant la presse

« Champion ? On le sera le jour où cela sera mathématiquement impossible que l'on nous rattrape en terme de point. Une semaine de préparation ? Ces jours nous feront un grand bien. On va apprécier le fait de rester un peu plus à la maison et moins à l'hôtel… Une bonne semaine. »



Entre les vestiaires et sa voiture, Frau revenait sur cette semaine idéale et ces 2 victoires à la clef. Calme et prudent, « Rien n'est joué » affirmait-t-il quelques minutes avant que Djila ne propose à OL Télé son équipe type, une équipe qui devrait pas mal ressembler à celle du Mali…



SR