masculins / FCGB - OL

Lyon, c’est renversant !

Publié le 09 mars 2014 à 23:00 par SC

L’OL s’impose 2 à 1. Les Lyonnais, menés au score et impuissants face au bloc bordelais durant la totalité du temps réglementaire, ont renversé le match en marquant par deux fois dans les arrêts de jeu. Trois points capitaux dans la course à l’Europe…

 Les Lyonnais peuvent faire une très belle opération sur le plan comptable dans la course à l’Europe. Stéphanois, Rémois et Marseillais ont en effet tous perdu. Seuls les Lillois ont empoché trois points lors de cette 28ème journée. L’occasion semble donc belle, la tâche sera à coup sûr corsée. L’OL se déplace à Bordeaux, une équipe souveraine à domicile avec un bilan de six succès lors de ses sept dernières réceptions et qui ne pointe qu’à deux points des Olympiens. Rémi Garde a décidé de chambouler son dispositif tactique. En l’absence de Grenier, Fofana et Gourcuff, il n’a pas reconduit le milieu en losange et a adapté son système en 5-3-2. Les Bordelais évolueront en 4-2-3-1.

Bordeaux ne perd pas de temps

Les locaux sont bien rentrés dans ce match, alors que les Lyonnais peinent à garder le ballon. Ils sont punis dès la 8ème minute. Mariano centre pour Saivet, qui se défait du marquage et croise sa reprise de la tête. Lopes est battu. Lacazette est tout proche de remettre les deux équipes à égalité, après un petit numéro au milieu de trois adversaires. Saivet déborde côté gauche et centre en retrait pour Rolan, qui trouve les gants de Lopes. Après 20 minutes de jeu, les Lyonnais remettent un peu le pied sur le ballon mais son utilisation est encore approximative.

Place au 4-4-2

Il ne se passe pas grand-chose dans cette partie. Saivet propulse sa volée dans les nuages. Rémi Garde décide de repasser en 4-4-2, avec l’entrée de Briand à la place de Koné. Lacazette se positionne en 10. Dans la foulée, il enroule sa frappe à 25 mètres. Carrasso détourne. La perte de balle Gonalons au milieu de terrain profite à Hoarau, qui s’en va défier Lopes. Heureusement, sa frappe est écrasée et hors cadre. Un seul tir cadré en première période…trop peu pour espérer revenir à hauteur des Bordelais, qui auraient même pu faire le break.

 Une domination, peu d’occasions

Briand est accroché à la limite de la surface…l’arbitre ne bronche pas. Sertic s’offre une chevauchée, mais il ne trouve pas le cadre. Il y a beaucoup de déchets techniques de part et d’autre. Bedimo est bien bloqué par Mariano sur son flanc gauche. Mésentente entre Carrasso et Henrique…Briand récupère le cuir mais Mariano sauve son équipe sur la ligne de but. Umtiti effectue un bon retour sur Sertic qui avait armé. A la 70ème, Gomis, excentré, n’arrive pas à rabattre sa frappe du droit.

L’OL arrache la victoire !

Le temps presse…il ne reste plus que dix minutes. Les Lyonnais butent sur une muraille. Lacazette, qui se démène, est contré in extremis. Antho Lopes, qui n’a rien eu à faire en seconde période, effectue une belle sortie loin de son but. On se rapproche de la fin et toujours rien…Bedimo, en puissance, en détermination et avec un relais de Briand, égalise dans le temps réglementaire. Gonalons centre pour une dernière offensive. Tolisso s’impose dans les airs et pulvérise le ballon dans la cage bordelaise ! Les Lyonnais savourent leur victoire sur la pelouse bordelaise.

 

...



La feuille de match

Girondins de Bordeaux 1 – 2 Olympique Lyonnais (Mi-temps : 1 – 0)

Stade Chaban-Delmas, Bordeaux.

Arbitre : Anthony Gautier.

L’équipe bordelaise : Carrasso, Mariano, Henrique, Planus, Sané, Orban, Rolan (Jussié 64’), Poko, Sertic, Saivet, Hoarau (Poundje 84’). Entraîneur : Francis Gillot.

L’équipe lyonnaise : A.Lopes, M.Lopes, Bisevac, B.Koné (Briand 37’), Umtiti, Bedimo, Gonalons, Ferri (Danic 80’), Tolisso, Lacazette, Gomis (N’Jie 71’). Entraîneur : Rémi Garde.

Buts : pour Bordeaux, Saivet (8’). Pour l’OL, Bedimo (90+2’), Tolisso (90+4’).

Avertissements : pour Bordeaux, Orban (12’), Planus (86’). Pour l’OL, Gomis (27’), Tolisso (90+4').

...
Sur le même thème