masculins / OL 8 - Le Mans 1

Lyon s'embrase pour ses champions

Publié le 13 mai 2006 à 23:58 par BV

A minuit, après la remise du trophée et une brève fête dans les vestiaires, joueurs et staff lyonnais quittèrent Gerland pour atteindre la place des Cordeliers.

Une transition de 45 minutes avant une triomphale traversée de Lyon en bus à Impériale jusqu’à la Place des Terreaux où près de 20 000 personnes les attendaient. « Cela donne une idée de la qualité de l’exploit réalisé par les joueurs » déclarait Jean-Michel Aulas. « C’est le meilleur moment de la saison » se réjouissait Florent Malouda en saluant les dizaines de milliers de Lyonnais venus les acclamer sur la rue de la République. Sidney Govou allumait un fumigène en reconnaissant que « ce titre a un goût particulier » pendant que Fred agitait le drapeau norvégien de son coéquipier John Carew.

Devant l’hôtel de ville, une estrade avait été montée afin d’accueillir la délégation rhodanienne. En maître de cérémonie, Jean-Michel Aulas égrenait un à un les noms de tous les champions de France 2005 avant la remise des médailles de la ville par le maire de Lyon Gérard Collomb.

Tous ont par la suite regagné les salons de l’hôtel de ville pour y dîner. Auparavant, Rémy Vercoutre aura enflammé la place des Terreaux en faisant reprendre aux nombreux supporters présents le traditionnel chant à la gloire de Sydney Govou. Une magnifique soirée à la mesure de l’exploit réalisé par les quintuples champions de France.


[IMG40558#C]
Sur le même thème