masculins / ABECEDAIRE

M... comme medias

Publié le 14 juin 2006 à 14:59 par MG

C'est l'heure de l'ABECEDAIRE. Une lettre et un mot par jour. Place aujourd'hui au M... comme medias

On a beaucoup parlé des records que l’OL a pulvérisé cette saison, record du nombre de points dans l’histoire du championnat, meilleure attaque de ligue 1, record de buts inscrits en une saison pour le club.

Il en est d’autres dont le club peut être encore plus fier. Le record de spectateurs à Gerland par exemple. Depuis la réception de Strasbourg le 7 août 2005, le stade olympien a accueilli 994 750 supporters. C’est 10% de plus que l’an dernier. Rendons nous compte ! Les faiseurs de spectacle que sont nos athlètes réunissent 38 465 personnes (moyenne en championnat) dans un même lieu, au même moment, chaque week-end de l’année. N’importe quel artiste aimerait en faire autant !

Mais ce qu’il y a d’exceptionnel dans la popularité du foot lyonnais, c’est qu’à ces centaines de milliers de spectateurs s’ajoutent plusieurs centaines de millions de Téléspectateurs.
9 907 200 personnes étaient devant le petit écran pour suivre le match Milan-OL sur TF1. C’était la meilleure audience de l’année toutes chaînes confondues et le meilleur score depuis 10 ans en Champion’s League.

Canal +, l’autre chaîne du ballon rond, a battu son record d’audience tous programmes confondus depuis 1999 en diffusant OL-Real Madrid. 2 500 000 personnes avaient arrêté la zappette sur la chaîne payante.

Les médias cette saison avaient mis leur dévolu sur le groupe de Gérard Houllier, permettant à Lyon de rivaliser enfin avec les clubs légendaires de Marseille et Paris. Dans les magazines de foot, pas une semaine sans évoquer l’Olympique Lyonnais, son parcours impressionnant, ses internationaux en nombre, son gardien ( le meilleur de la Ligue 1 choisi par ses pairs), son tireur de coup franc, lui aussi le meilleur... meilleur joueur tout court.

Du Téléfoot-Gilardi le dimanche matin, aux Spécialistes de Linette le lundi soir, en passant par la Bande à Sacco, les footeux d’Estelle Denis à minuit, Match Retour de l’Equipe Tv ou le Stade de Holtz après Vivement Dimanche, les lyonnais sont devenus incontournables, disséqués, analysés parfois attaqués... parfois seulement.

Et cette suprématie de lyonnais à la télé n’a qu’une explication. Vous, supporters des quintuples champions de France ou simple amateur de football, vous aimez que l’on vous raconte cette fabuleuse histoire de l’olympique lyonnais.


[IMG40680#C]