masculins / stage maroc

Makoun ou l’envie de jouer

Publié le 05 janvier 2011 à 16:30 par R.B

Le Camerounais a connu une première partie de saison compliquée, mais la passion reste intacte… Quant à son avenir, il sera fonction des intérêts de toutes les parties… Une interview à retrouver dans OLSystem…

  Jean II regarde le ciel. « Cela te va avec ce soleil ? Tu es bien ? » Oui, évidemment, tout est ok. Jean a le sourire. Il reprend après avoir fait le plein d’énergie chez lui. « Je suis rentré au pays. J’en ai besoin. J’ai retrouvé toute la famille, les amis, les potes d’enfance.  Il y avait du bonheur et la maison était en permanence pleine. A chaque fois, je joue au foot. J’ai une fondation… ». Le plaisir simple comme un ballon rond dans lequel il a toujours frappé. « Je n’ai pas fait d’études. Le football, c’est ma passion… »

Une passion qu’on lui a un peu écornée pendant plusieurs semaines. Lui qui avait l’habitude d’être titulaire et d’enchainer les rencontres n’a disputé que 50% des matchs depuis le mois d’août. « Mais je n’ai pas lâché. Je me suis battu.  Mes coéquipiers m’ont aidé. Et le coach m’a dit qu’il comptait sur moi. Je n’ai pas envie de revenir sur ce qui s’est passé… Lors des derniers matchs, j’ai rejoué et enchainé les rencontres. C’est comme cela que je me sens bien… ». Peu importe sa position sur le terrain. « Mon poste de prédilection, c’est en 6 devant la défense. Après, je peux jouer plus haut. J’adapte mon jeu… ».

Ma situation à l’OL était ce que vous savez. Maintenant, elle a changé...

Il se dit heureux dans ce collectif et pendant ce stage de reprise. Il est persuadé que l’OL peut atteindre ses objectifs avec le retour des différents blessés. Mais est-ce-que il sera encore là ? « Je ne vais pas nier que j’ai eu et j’ai des contacts avec des clubs. C’était même très avancé surtout   lorsque ma situation à l’OL était ce que vous savez. Maintenant, elle a changé. Alors on verra ce qui va se passer. Moi, je suis sous contrat. Mais si toutes les parties y trouvent leur compte… Je ne vais pas me plaindre. Je suis dans un grand club et je suis sous contrat… Ce n’est pas le cas de tout le monde ».

Le guerrier camerounais ne semble pas faire de fixations même s’il reconnait que ce n’est pas toujours facile à vivre ce genre de période. « On se prépare bien pour être en forme pour le match de Coupe de France, une compétition où je n’ai pas encore réussi… ». L’OL pour l’instant… et aussi l’équipe nationale. « Il y a des choses qui nous sont restées en travers de la gorge lors du mondial. Il faut retrouver de la sérénité pour préparer au mieux les éliminatoires de la prochaine CAN. Pour l’instant, on a gagné un match et fait un nul. On va affronter le Sénégal et cela ne sera pas facile… ».

Sur le même thème