masculins / Metz - OL J-4

Malouda: "Nice a le dos au mûr..."

Publié le 18 août 2004 à 13:21 par R.B.

[IMG2793L]Pour cette troisième journée du championnat de France, Florent Malouda a pris la suite de Berthod et d'Abidal. Il est donc le témoin des 10 rencontres à venir. A ses yeux, il devrait y avoir plusieurs scores de parité... et deux formations lui semblent aptes à revenir de leur voyage avec les 3 points: Lens et ... l'OL

Florent Malouda n'a pas été convoqué par le sélectionneur national Raymond Domenech... contrairement à Govou, Reveillere, Coupet, Frau, Abidal, ses partenaires olympiens. « J'ai la saison pour prouver ma valeur. L'année dernière j'ai démontré en Ligue des Champions que j'avais le niveau pour disputer des matches internationaux. Et puis, je crois que le sélectioneur s'est appuyé, pour commencer, sur des gars qu'il connaissait déjà. Après il n'y a pas forcément de logique. Je me souviens par exemple que j'avais été appelé chez les Espoirs alors que j'avais été simplement remplaçant à Châteauroux. Et puis à Guingamp, en 3 saisons, je n'ai plus jamais fait partie de ce groupe… Certes cela fait bizarre de voir ses potes en sélection pendant que toi… tu restes devant ta télé. La saison est longue et tout dépend des performances en club ».



Justement, ces performances en club comment le Guyanais les situe-t-il? Pas encore de passes décisives à son actif, pas de but non plus et quelques fins d'actions en queue de poisson comme ses centres contre Sochaux. « Je suis d'accord avec toi ; d'ailleurs, nous en avons parlé avec le coach ce matin. Je pense avoir une explication : je me dépense énormément dans le domaine défensif, du coup j'y laisse du jus et je manque ensuite de lucidité pour finir correctement certaines actions. Physiquement, je participe souvent à des mouvements très longs ; je pars de loin. Il y a peut-être des réglages à faire collectivement et puis n'oublions pas que nous sommes en début de saison ».

Sur la rencontre de Sochaux, « Flo » reconnaît que le début de ce match a été très approximatif : « on peut s'estimer heureux. Les Sochaliens nous ont donné un bel avertissement, presque sans frais. On ne s'attendait pas trop à ce qu'ils nous bougent comme çà ; qu'ils fassent le jeu. D'habitude les visiteurs attendent et nous laissent le ballon… Cela prouve qu'il faut être présent d'entrée de match ».



Pour cette troisième journée du championnat, le gaucher lyonnais au numéro 10 nous a livré ses pronostics en imaginant un succès notamment de Lens à Istres et de l'OL à Metz



Nice – Marseille

« Les Niçois font le même début de saison que mes amis de Guingamp. Ils ont pris une claque à Bordeaux, après avoir perdu contre nous. Même si l'OM a des arguments, Nice, dos au mûr, doit s'imposer ».



Lille – Bordeaux

« Lille en a pris 3 à Marseille ; Bordeaux a fait un festival contre Nice. L'un sera revanchard ; l'autre, peut-être, légèrement trop confiant en plus des qualités et des défauts inhérents à sa jeunesse. Je vois un match nul ».



Bastia – Ajaccio

« Bastia parce que cette équipe joue à domicile ».



Rennes – Nantes

« Les Rennais à domicile, ils ont difficiles à bouger. Ils avaient fait un match de qualité contre le PSG. Nantes est en reconstruction. Rennes va gagner ».



Sochaux – Auxerre

« Sochaux et Auxerre sont en reconstruction. Les Auxerrois partent toujours lentement dans le championnat. Là aussi, je pronostique un match nul ».



Istres – Lens

« Lens est mon favori. Les Nordistes sont euphoriques ; ils jouent bien au ballon ; ils marquent des buts. Ils vont gagner, même si le coach des Provençaux, d'après ce que j'ai lu, a motivé ses joueurs pour ce premier match à domicile ».



Toulouse – PSG

« Match nul. Le PSG ne peut pas se permettre de perdre. Toulouse est euphorique ; un peu comme Lens. Cela va être un beau match. Mon pote Dalmat, il va vouloir marquer… ».



ASSE – Strasbourg

« Je suis désolé pour Rémy Vercoutre, mais St-Etienne est mon favori. L'avantage du terrain devrait faire la différence ».



Metz – OL

« On va gagner. Je crois que le match aura un peu la même physionomie que celui de la saison dernière. Les Messins vont vouloir nous prendre à la gorge d'entrée. A nous de ne pas prendre de but et de développer notre jeu en étant réaliste ».



R.B.