masculins / Manchester - OL

Manchester - OL: Revue de presse française

Publié le 23 novembre 2004 à 10:37 par R.B

[IMG3896L]Pour son <b>115ème</b> match européen, l'OL affronte ce mardi, jour de la Saint Clément, Manchester United. L'occasion de faire une rapide <b>revue de presse.</b> Il fallait s'y attendre, en raison de l'incertitude pesant encore sur la qualification de Monaco, le quotidien<b> l'Equipe</b> a choisi « d'ouvrir » avec Monaco – Liverpool. « Monaco a peur du vide »… en pleine page. Pour L'OL, sur le côté, on parle de « prestige et d'absence de pression »...

Pour son 115ème match européen, l'OL affronte ce mardi, jour de la Saint Clément, Manchester United. L'occasion de faire une rapide revue de presse. Il fallait s'y attendre, en raison de l'incertitude pesant encore sur la qualification de Monaco, le quotidien l'Equipe a choisi « d'ouvrir » avec Monaco – Liverpool. « Monaco a peur du vide »… en pleine page. Pour L'OL, sur le côté, on parle de « prestige et d'absence de pression », ou encore « en plein dans le mille » et 4 autres papiers dont un consacré au «diable Ruud ».

Le bi-hebdomadaire France Football a mené une enquête sur le foot anglais : « avec les Anglais, un match n'est jamais terminé » annonce l'ancien sélectionneur français Gérard Houiller. Pour Aujourd'Hui en France, pas d'appel à la Une. Le choix de la rédaction s'attachant au sujet des films porno et de la grande misère liée à leur tournage. En page 21, 2 papiers sur le match dont « Les raisons de briller à Old Trafford ».

Bien évidemment, le Progrès a consacré une très large place à cet événement de « L'OL en premier de classe à Manchester à Une mission exaltante en passant par le compte rendu des conférences de presse et des sujets sur Rooney, l'arme fatale… Juninho et un match spécial… statistiques… échos… Les journalistes Antoine Osanna, Jean-François Gomez et Christian Lanier ont fait chauffé leur plume et Stéphane Guichon l'appareil photos.



L'Equipe :



Vincent Duluc, Hervé Penot, Claude Chevally et Jean-Michel Rouet sont les envoyés spéciaux à Manchester. « Ce soir à Old Trafford, Alex ferguson s'avancera un œillet à la boutonnière de son costume… ». Le ton est donné sur le 1 000ème match à venir de Sir Alex ; On peut lire dans ce papier « En plein dans le mille ? » les propos de la conférence de presse et cette conclusion : MU n'a plus perdu chez lui depuis la venue de La Corogne (2 à 3) en septembre 2001 et ne veut pas cacher la fête liée à la longévité de son coach…

« Essien-Diarra, duo de rocs », c'est bien évidemment sous la plume d'Hervé Penot, l'un des spécialistes du football africain. Voyage au pays des compliments adressés par Berthod, Puydebois, Diatta, Juninho à l'importance de ces 2 gaillards dans le jeu olympien et des constats « évidents » faits depuis plusieurs mois.

Claude Chevally nous dit que " Puydebois rêvait d'Old Trafford". On se doute de l'importance de ce rendez-vous pour le remplaçant de Coupet et on apprend aussi qu'il aime le cinéma et la cueillette des champignons. Quant à son mentor Joël Bats, il affirme : « Nico, c'est un super mec, un super bosseur… ».

Claude a consacré aussi quelques lignes à « Ferguson, puissance 1 000 ». Il commence ce papier par la déclaration de Paul Le Guen qui dit : « j'aime bien ce genre de réussite… ».

Enfin, Jean-Michel Rouet a tiré un portrait du «diable Ruud ». Un tube qui marche depuis 3 ans. Le Batave avoue : « je n'ai jamais été beau à voir jouer » ; Son coach préfère son réalisme : « Ruud est le plus grand finisseur qu'il m'ait été donné de voir de toute ma carrière. Il est de la stature des plus grands buteurs que l'Europe a connus… »



Aujourd'hui en France :



« Les raisons de briller à Old Trafford ». Christophe Bérard et Jacques Donnay ont trouvé 4 bonnes raisons à l'OL pour réussir une performance face aux Mancuniens. Les atouts de la première place ; une invincibilité à préserver ; marquer les esprits à Old Trafford et le rêve fou d'Aulas. Le tout illustré par un Sylvain Wiltord en habit traditionnel anglais (une photo du Progrès). Julien Laurens revient lui sur « le 1 000ème match de Ferguson » rappelant que cet entraîneur a été anobli par la reine Elisabeth en 1999 apr�s un triplé historique. Un Sir qui confie : « je voudrais offrir une dernière Champions League à Manchester avant de partir ».



France Football :



Patrick Urbini a rencontré Gérard Houiller, ancien sélectionneur français et ancien entraîneur de Liverpool. Gérard parle bien évidemment du foot anglais. « Ils ont une culture de l'effort différente… le match doit être attrayant et spectaculaire… l'OL : ce club progresse chaque saison. Il dégage une impression de solidité et de maturité. J'avais rarement vu une équipe bouger Manchester comme les Lyonnais l'ont fait à Gerland pendant une mi-temps. Mais ce n'était que le premier match…En fait, c'est Chelsea qui m'impressionne le plus… il a faim de succès… ». Guy Sitruk termine son entretien avec Sidney Govou sur le match à Manchester. « Sid » déclare que le groupe olympien va viser la première place de la poule « On a envie de faire bonne figure là bas… »



Le Progrès :



« L'OL s'attaque à une montagne ce soir dans la mythique enceinte d'Old Trafford… ». Christian Lanier nous fait tout de suite comprendre le côté majestueux de cette rencontre. Et il prévient : «des bourrasques sont annoncées devant le but défendu par Nicolas Puydebois… ». De la poésie… avant la tempête ?



Pour Juninho, « c'est un match spécial ». « On n'affichera pas de complexe et c'est le genre de rencontre dont rêve tout joueur. On ressent un peu moins de pression et en terme de points, le match contre Auxerre Samedi sera plus important… ». Propos recueillis par Antoine Osanna lors de la conférence de presse.



Alex Ferguson et Paul Le Guen parlent du match. « On est plus forts qu'à l'aller » pour le mancunien ; « pas de plaisir sans performance » pour le Lyonnais… Les propos traditionnels d'avant match recueillis par Jean-François Gomez.



Enfin, « Rooney, l'arme fatale ». « 29 septembre dernier, Old Trafford chavire… Christoph Daum affirme qu'on vient peut-être de voir le joueur du siècle… Le gamin de Croxteh, une banlieue lugubre de Liverpool, va fracturer le formidable ascenseur social que représente le football. « Le garnement » a vraiment tout de l'enfant terrible… » Antoine Osanna et son regard acéré servi par une plume remarquable nous livre une centaine de lignes des plus intéressantes.

Enfin, les photos de Stéphane Guichon montrent des sourires à l'entraînement ; des sourires, des bonnets et des gants…



R.B

Sur le même thème