masculins / Culture Club

Mapou Yanga-Mbiwa était dans Culture Club

Publié le 27 avril 2016 à 19:15 par SC

Le défenseur central olympien était l’invité d’Héloïse Basson et Serge Colonge pour évoquer son actualité, sa première saison à l’OL et le sprint final pour la deuxième place.

Ma première année à Lyon

« Tout se passe bien. Je suis bien installé et bien intégré donc c’est parfait. J’ai été formé à Montpellier. Je connais déjà le championnat. Je suis très content d’être à l’OL et de jouer les premiers rôles avec le club… Ça me fait plaisir de rejouer avec Henri Bedimo. J’ai passé l’année du titre à Montpellier avec lui. On a vécu de grands trucs ensemble. Ça m’a aussi permis de m’intégrer plus vite... Lyon est un très grand club français. Je voulais jouer dans un top club. Après mon aventure à Montpellier, je voulais goûter à autre chose. Ça ne s’est pas très bien passé à Newcastle. C’est compliqué là-bas. Il y a une autre culture en Angleterre. J’en retiens des bonnes choses, qui me servent maintenant. »

Des premiers pas difficiles

« Je me suis retrouvé à Lyon du jour au lendemain. Il fallait repartir à zéro. J’ai essayé mais je n’y suis pas arrivé tout de suite. Les critiques ? C’était compliqué pour ma famille, mes proches. Je voulais continuer à travailler pour laisser passer l’orage. Ça revient petit à petit. »

Les arrivées de Genesio et de Caçapa

« Il a installé une discipline et une hiérarchie. Ça me rassure. Il m’a mis à l’aise. Ça m’a permis de mieux m’exprimer et de prendre confiance. Ça va beaucoup mieux aujourd’hui. Chacun se bat les uns pour les autres et ça marche… Claudio était un très grand défenseur. C’est bien pour nous de travailler avec lui. Il est à l’écoute. »

La complémentarité en défense

« Sur le terrain, on est disciplinés. Chacun fait son travail. On est bien et on défend bien. On travaille beaucoup à l’entraînement pour gommer nos erreurs du début de saison. »

L’objectif de la 2ème place

« On va faire tout notre possible pour finir deuxièmes. On sait ce qu’on a à faire. Il faut prendre match après match et ça va le faire. Si on peut faire 3 victoires, ça serait très bien. Il faut bien terminer et marquer notre territoire pour la saison prochaine… Je suis les résultats de nos adversaires. C’est une fin de championnat à suspens. Il faut être attentif à toutes les équipes. »

3 fois de rang dans l’équipe-type

« Je suis récompensé par les efforts. Ça me fait plaisir. Il faut être conscient de ce qu’on a fait de bien et de moins bien. Je me porte bien. Je vais essayer d’augmenter encore le nombre de ballons gagnés. »