masculins / Préparation

Préparation : Gonalons et Yanga-Mbiwa devant la presse

Publié le 29 juin 2016 à 13:20 par SC

Mapou Yanga-Mbiwa et Maxime Gonalons ont succédé à leur coach dans le fauteuil à Tignes pour évoquer l’actualité olympienne.

Premier bilan du stage à Tignes

Mapou Yanga-Mbiwa : « Le stage se passe très bien. On a eu du mal à débuter par rapport à l’altitude. Tout est fait en sorte pour qu’on se prépare bien. On n’apprécie pas forcément ces moments. Mais on sait qu’une bonne préparation est importante pour la saison. On se serre les coudes et tout le monde joue le jeu. »

Maxime Gonalons : « C’est un endroit qu’on connait très bien. Ça fait plusieurs années qu’on vient ici. Les conditions sont bonnes et on a la chance d’avoir le soleil. C’est toujours compliqué les séances physiques mais on sait qu’on doit passer par là pour répondre aux exigences et être performant en compétition. Le corps a des charges de travail conséquentes. Tout est mis en place pour bien récupérer avec la balnéothérapie notamment. Demain, on a ce fameux col de l’Iseran. C’est dur dans les jambes et dans les têtes ce moment. »

L’arrivée de Nicolas Nkoulou

Mapou : « Le président et le coach savent ce qu’ils font. C’est une bonne chose pour nous. Il va nous aider à aller plus loin. J’espère qu’il va nous apporter toute son expérience et ses qualités. C’est un très bon défenseur. Il est très dur sur l’homme et a une bonne relance. »

Maxime : « C’est un joueur qu’on connait très bien, qu’on a souvent rencontré. Il est très talentueux. Ça sera un atout supplémentaire pour nous. »

La situation de Samuel Umtiti

Mapou : «On a Samuel qui est proche de Barcelone. C’est difficile de refuser un tel club. Ça serait extraordinaire pour lui. On n’est pas surpris qu’il soit convoité par Barcelone. S’il y va, on lui souhaite le meilleur et qu’il devienne un grand défenseur. »

Maxime : « Il mérite. Il a énormément travaillé. Il a du talent. On est tous contents pour lui. Ça serait une belle récompense de jouer un quart de finale. Il peut s’installer en tant que titulaire avec les Bleus. »

Le premier match amical à Bourg

Mapou : « Ça va être compliqué car on commence à avoir les jambes lourdes. On va essayer de retrouver nos repères et de faire du mieux possible. »

Maxime : « Le premier match arrive très vite. Il faut se mettre en conditions de match. Il est toujours important de prendre de la confiance. On sortira d’une grosse semaine. On fera en sorte de bien figurer. »