masculins / Bordeaux - OL J-1

Marc Planus : "Progresser dans tous les domaines"

Publié le 19 août 2006 à 10:20 par BV avec Girondins.com

A la veille du match entre l'Olympique Lyonnais et les Girondins de Bordeaux, le défenseur Marc Planus nous livre ses impressions sur la rencontre.

Bonjour Marc, après deux matches et deux victoires en L1, sens-tu que l’équipe commence à reprendre le véritable rythme de la compétition ? Automatiquement, plus il y a de matches et mieux nous nous sentons. A Lorient, nous avons fait une bonne partie en prenant les trois points mais il reste encore beaucoup de choses à travailler. Avoir pris six points lors des deux premiers matches représente une très bonne opération, surtout avec les confrontations qui nous attendent contre Lyon et Lille. Nous nous sommes mis dans les meilleurs conditions avant d’aborder ces deux matches mais nous pouvons encore progresser dans tous les domaines. Nous sommes contents mais deux victoires, ce n’est pas une finalité en soi. Nous continuons de travailler pour être prêt.

Deux victoires et aucun but encaissé, Bordeaux et sa défense repartent sur les mêmes bases ?
Nous sommes repartis sur de bonnes bases défensivement. Parfois, il y a même des attaquants qui parviennent à marquer des buts ! (rires), (au moment où nous interrogeons Marc, Jean-Claude Darcheville arrive à l’entraînement et nous salue, NDLR). Plus sérieusement, nous sommes contents de ne pas avoir pris de but cette saison. Nous sommes rarement décalés dans le jeu. Il est vrai que nous avons rencontré des équipes à notre portée et c’est bien d’avoir pris de bons repères. Nous allons désormais affronter des équipes de grande valeur et c’est bien d’aborder ces matches avec une certaine confiance. J’espère que nous garderons cette assise défensive toute la saison. Si nous avons l’ambition d’être dans le haut de tableau, c’est indispensable.

Les Girondins vont recevoir Lyon puis se déplacer à Lille. Est-ce que ces deux rencontres vont constituer les vrais tests pour la défense des Marine et Blanc ?
Oui, je pense. Lyon est une équipe qui joue bien dans la profondeur et ce sera de toute façon un match difficile. Celui de Lille le sera également. Cette équipe forme un bloc très solide et le match qu’ils ont livré face à Lens parle de lui même. Ce sera encore plus dur car le match se jouera dans le Nord. Nous allons essayer de prendre les matches les uns après les autres. Avec la réception de Lyon, nous allons avoir beaucoup de travail et nous sommes concentrés sur cette partie.

Lyon a été accroché face à Toulouse samedi dernier même si leur équipe n’est pas encore prête avec les nombreux joueurs qui ont disputé la Coupe du Monde. Qu’est-ce qu’il va falloir faire pour déstabiliser cette équipe ?
Il ne faudra pas trop les regarder jouer sinon, ce sera très dur. Nous allons jouer notre football à fond avec nos qualités, nos arguments. Il faudra évidemment être conquérant dans les duels. Après, le football, c’est un sport indécis. L’important, c’est de ne pas les regarder jouer.

Nous ne savons pas encore qui va être prêt pour ce match côté lyonnais et qui va débuter la partie. Est-ce pénalisant dans la préparation du match ?
Nous nous concentrons d’abord sur notre équipe. Il va y avoir beaucoup de travail à accomplir, nous n’allons pas commencer à essayer de faire des prévisions. Il faut que nous soyons prêts ce soir là, en donnant le maximum de notre potentiel. Les joueurs qui seront en face feront tout pour gagner, peu importe les noms. En faisant tout ce qui est possible pour gagner, nous aurons déjà fait une part du travail mais un match, parfois, ne se joue à rien. N’est-il pas problématique de préparer un Bordeaux-Lyon dans une période de matches internationaux comme cette semaine ?
Oui et non. Quand nous jouerons en Ligue des Champions, cela posera aussi des problèmes pour le championnat. J’espère que d’autres joueurs accompagneront les sélectionnés en équipe de France. En outre, les Lyonnais ont plus d’internationaux que nous donc nous ne sommes pas désavantagés. Il y eut une mise en place avant le match et cela suffit. L’important, ce sera surtout d’être prêts dans les têtes car il y aura beaucoup de duels et dimanche, le match va être très dur.

Qu’as-tu pensé des prestation de Rio Mavuba et Julien Faubert avec les Bleus mercredi dernier ?
Rio a fait un match plein et Julien a su être décisif en rentrant en jeu. Je suis content pour eux. Rio a été rappelé, c’était la première pour Julien et ils ont « fait le travail ». J’espère qu’ils seront sélectionnés régulièrement et qu’ils continueront à apporter aux Girondins ce qu’ils savent faire.
Sur le même thème