masculins / Mercato

Mariano Diaz : « C'est merveilleux de faire partie d'un grand club comme l'Olympique Lyonnais »

Publié le 30 juin 2017 à 18:53 par YM

Mariano Diaz rejoint officiellement les rangs de l'OL. L'attaquant axial de 23 ans, qui évoluera la saison prochaine avec le n°11, s'est engagé avec le club olympien pour les 5 prochaines saisons.

MARIANO DIAZ

"Je suis très heureux d’être ici, à l’OL. Je connaissais l'équipe avant de venir, c'est l'une des meilleures du pays et même d'Europe. C’est une des raisons qui ont fait que je suis venu. C’est merveilleux de faire partie de ce grand club. Aujourd’hui, j’ai l’opportunité de démontrer ce que je vaux. J’ai une grande volonté. Je suis dans un grand club. On a un rôle important à jouer en Ligue 1, qui est un bon championnat. Lyon veut gagner le titre, dépasser le Paris Saint-Germain et aller plus loin en Coupe d’Europe. Je suis certain qu’on reviendra au plus haut niveau. Je suis un joueur compétitif même si je dois m’améliorer dans tous les domaines. J’ai vraiment la volonté de travailler et d’aider le club à atteindre ses objectifs."

JEAN-MICHEL AULAS

"C’est un moment important pour le club. On avait fixé un certain nombre de priorités et Mariano en était une. C’est une opération exceptionnelle. Au départ, le Real Madrid ne voulait pas s’en séparer. Finalement, Mariano a signé un contrat de 5 ans pour un transfert à hauteur de 8M€. J’adresse un message amical à Florentino Perez, qui a été déterminant pour finaliser cette transaction. C’était un des meilleurs espoirs du Real. Aujourdhui, il a l’opportunité de gagner des titres tout en ayant du temps de jeu et en postulant à une place de titulaire sur le front de l'attaque. On va débuter une collaboration très efficace. Il fait partie des nombreux internationaux que l’on compte aux avants-postes. Personnellement, je suis très heureux qu’il ait pris la décision de nous rejoindre. Florian (Maurice) a eu les moyens de faire ce qu’il avait envie sur le marché et il réalise un parcours sans faute pour l’instant. Bruno (Genesio) a maintenant tous les éléments pour faire de grandes choses. Le recrutement va encore se poursuivre cette année. Autour des joueurs issus de notre centre de formation, on devait compter quelques uns des meilleurs espoirs de la planète. On a défini un profil de joueurs jeunes, talentueux, qui désirent participer à une aventure triomphante. C'est pour cela qu'on a recruté Memphis il y a 6 mois ou que Bertrand Traoré vient de nous rejoindre. On a des éléments à fort potentiel qui vont faire rêver notre public. C’est la démonstration que l'OL est un club attractif, avec un projet intéressant et qu’il y a une vraie synergie entre ces joueurs de grands talents et l’OL.

Mariano
Désormais, on va attaquer la préparation avec de grandes ambitions. Mariano arrive pour être le leader de l’attaque de lyonnaise mais sa venue n’est pas là pour compenser un départ de Lacazette. Les contacts avec Mariano avaient déjà débuté auparavant. Depuis, Arsenal s’est renseigné sur Alex et se montre assez pressant. Mais le moment n’est pas venu, je ne suis pas encore prêt à donner mon accord pour un transfert d’Alex Lacazette vers l'Angleterre. En revanche, je suis optimiste concernant l’arrivée de Juninho en tant que directeur sportif. On discute actuellement avec lui et mon objectif est que cela se concrétise dès le mois de juillet. Concernant le naming, les choses avancent. On est en discussions exclusives avec un très grand groupe français. J’espère qu’on pourra annoncer une très bonne nouvelle dans les jours qui viennent. Pour conclure, j'aimerais vous parler de Loulou Nicollin, qui nous a quitté hier. Nous avions discuté ensemble avant-hier en vue d’un match amical avec Montpellier, le 29 juillet. Le match aura bien lieu. On pensera très fort à lui lors de cette rencontre. C’était un homme formidable."

BRUNO GENESIO

"Je suis très heureux d'accueillir Mariano aujourd’hui. On a bien étudié son cas, on a parlé avec des gens qui l’ont côtoyé et on est sûr de notre choix. Quelque soit le recrutement que l’on fait, il y a toujours une part de risque. Mais un joueur qui évolue dans un grand club depuis 5 ans, même sans avoir beaucoup de temps de jeu, fait que le risque est limité. Ce qui est important, c’est qu'il est capable d’allier performances sportives et bon état d’esprit. Ça a été très important au moment de le choisir. Mariano est capable de faire des efforts devant et il n’hésite pas à se replacer défensivement. C'est une chose essentielle."

FLORIAN MAURICE

"C’est un joueur que je suis depuis quelques temps. On a vu ses performances avec l’équipe première du Real Madrid. Malgré le peu de temps de jeu qu’il a eu, il a démontré qu’il avait les qualités que l’on recherchait chez un attaquant. On en avait déjà discuté en décembre avec Bruno. On a travaillé sur ce dossier les 6 derniers mois de la saison afin de faire venir Mariano. C’était compliqué, plusieurs clubs se renseignaient à son sujet. C’est un joueur très attiré vers le but et qui dispose d’une énorme détermination. J’avais déjà eu Zinédine Zidane au téléphone. J'ai pris plusieurs informations le concernant et son entraîneur nous a aidé dans ce transfert."