masculins / Sochaux - OL J-1

Marino Faccioli a reçu Giovane Elber aujourd'hui

Publié le 11 janvier 2005 à 19:00 par A.T

[IMG4185L]Marino Faccioli a reçu cet après-midi Giovane Elber, à la demande du joueur, en compagnie de Bernard Lacombe. Un entretien informel, au cours duquel le directeur administratif de l'OL a demandé à l'attaquant brésilien des explications notamment sur ses déclarations.<br> Compte rendu de cette entrevue...

Marino, vous avez reçu Giovane Elber ce soir ?

Oui, j'ai reçu Giovane Elber à sa demande, et de façon informelle, en compagnie de Bernard Lacombe, et d'Isabelle Dias qui a toujours assisté à nos entretiens.



Que lui avez-vous dit ?

En premier lieu, je lui ai demandé des explications sur ses déclarations dans la presse, dans lesquelles il dit qu'il n'avait jamais été informé de façon officielle et écrite par le club qu'il devait être le 29 décembre à Lyon ce qui est faux. Il l'a reconnu ce soir en nous confirmant qu'il avait bien reçu les courriers que je lui ai adressés mais qu'il ne les avait pas lus !

Je lui ai aussi rappelé ses différents manquements depuis qu'il a pris la décision, seul et sans en informer le club, de se faire réopérer en Allemagne.

Je lui ai également rappelé ses déclarations, mensongères voire diffamatoires, tant à l'encontre du club que de son personnel, du service médical et même du Professeur Moyen. Je l'ai informé qu'il allait faire l'objet d'une convocation officielle prochainement, pour qu'il s'explique sur ces différents points.



Giovane Elber a-t-il évoqué la suite de sa rééducation ?

Il nous a demandé de pouvoir partir à nouveau demain en Allemagne pour consulter le professeur qui l'a opéré. On lui a dit que cela ne pouvait se faire que s'il nous demandait l'autorisation, ce qu'il a fait de se main devant moi.

Il va donc aller consulter ce professeur pour poursuivre sa rééducation et il sera de retour à Lyon le 23 janvier.

Il nous a simplement précisé qu'il ne pourrait pas recourir avant le 1er février.



La prochaine étape est donc un entretien officiel ?

Oui, on évoquera officiellement, dans un entretien préalable à une sanction, tous les manquements qui sont les siens, qu'on lui répètera, et qu'on lui confirmera par écrit.



A.T