masculins / Duisbourg - OL Féminin

Marquer pour l'histoire...

Publié le 05 avril 2009 à 08:20 par OT

Après le match nul 1-1 concédé à Gerland samedi dernier, les joueuses de l'OL doivent impérativement marquer à Duisbourg ce dimanche à 14h00 pour espérer atteindre une finale de Coupe d'Europe historique.

Garder le ballon et marquer des buts, voilà l'essentiel du travail effectué par les joueuses de Farid Benstiti depuis leur arrivée en Allemagne vendredi. Après un premier entraînement sur le terrain du Bayer 05 aux rebons capricieux vendredi après-midi, les Lyonnaises ont enfin découvert le PCC Stadion hier à l'heure du match. La matinée de détente active consacrée au vélo et au golf a donc précédé l'entrée dans le vif du sujet. Sur la pelouse attitrée du FCR 2001 Duisbourg, l'OL féminin s'est imprégné des conditions dans lesquelles il jouera sa qualifiaction pour une première finale de Coupe d'Europe, à la fois pour l'Olympique Lyonnais et le football féminin français.

Le PCC Stadion, situé à quelques kilomètres de Duisbourg, n'a rien de comparable au Stade de Gerland. La seule tribune placée du côté des vestiaires est complètée par de grandes butes qui encerclent le terrain. L'ambiance devrait donc être chaude à 14h00 lors de l'entrée des joueuses, même si le FCR 2001 Duisbourg a perdu ses deux derniers matchs de championnat à domicile. Les défaites 3-0 contre Potsdam, puis 2-1 contre le Bayern Munich ont laissé des traces puisque les joueuses de Martina Voss ne sont plus que troisièmes de Bundesliga féminines. Reste à savoir si les Allemandes tiendront le choc physiquement, en jouant leur quatrième match de très haut niveau en l'espace de trois semaines, dont le dernier mercredi.

De leur côté, les Lyonnaises sont pleines de fraîcheur et de joie de vivre malgré quelques petits pépins. Hier, Louisa Nécib a enfin pu frapper fort dans le ballon, augmentant ainsi ses chances de titularisation. Et pendant que Shirley Cruz était suivie de près par le kiné Yannick Millet, Katia s'est contentée de soigner un début de gastro-entérite. A part ça, on a découvert une Lara Dickenmann très souriante et blagueuse. La Norvégienne Ingvild Stensland, buteuse à l'aller, a quant à elle salué le courage de son père John venu l'encourager après 25 heures de voyage.

Après l'entraînement de 14h00 et la collation, les joueuses de l'OL se sont retrouvées entre elles dans une salle de réunion de leur hôtel. Au programme, un échange sur le thème de l'unité préparé par la capitaine Laura Georges, et matérialisé par une séance de vernissage d'ongles aux couleurs du club. Pour finir cette veille de match, le staff lyonnais avait concoté une analyse vidéo du match aller. Aujourd'hui, les joueuses seront soutenues par le président de l'OL Jean-Michel Aulas, et de quelques supporters venus de Lyon en car. L'exploit est en route...


Duisbourg - OL féminin
1/2 finale UEFA Women's Cup
13h50 en direct sur OL TV
Photos

Duisbourg-OL J-1

10 photos

Sur le même thème