masculins / Nancy 2 - OL 3

Match retour : tout arrive…

Publié le 03 octobre 2010 à 13:50 par R.B

Les partenaires de Toulalan ont inversé la tendance des derniers matchs de championnat en se montrant notamment plus réalistes et en ayant aussi ce soupçon de chance … Reste cependant certains problèmes…

Face à l’ASSE, l’OL n’avait pas été réaliste, 0 but en 8 occasions franches et 28 frappes, alors que les Verts l’avaient été avec 1 but en 6 tirs et deux occasions. L’arbitre, Monsieur Gautier avait omis de siffler un penalty.

Samedi soir à Nancy, les Lyonnais ont été incroyablement réalistes en inscrivant 3 buts en 7 tentatives ; 3 buts sur 3 frappes cadrées ! Les Nancéens ont frappé 21 fois vers la cage de Lloris qui a du faire 4 sauvetages. Ces Lorrains ont eu 9 occasions de buts en se montrant souvent maladroits alors que la cage était parfois ouverte. Leur gardien a commis une bévue énorme sur le 3ème but. Et enfin, l’arbitre aurait pu siffler un penalty en la faveur des Lorrains.

D’un match à l’autre, le résultat peut changer… et... les analyses aussi. C’est un peu la morale de l’histoire. Et comment affirmer qu’il n’y a qu’une seule vérité sur le rectangle vert, surtout quand il est en synthétique ?

L’OL enfin réaliste à l’image de Jimmy Briand qui ouvre son compteur personnel en réalisant un doublé après avoir eu 11 occasions de but lors des 9 matchs précédents ! Lisandro a aussi inscrit son premier but de la saison. L’OL qui s’impose en inscrivant 3 buts, une première en championnat. L’OL qui s’impose à l’extérieur, une première encore. Tout comme le fait d’enchainer deux victoires (Hapoël et Nancy). L’OL a su aussi pour la première fois l’emporter après avoir été rattrapé. Reste désormais à ne pas perdre ou s’imposer en étant mené.

En revanche, ce qui n’a pas changé, c’est le fait de prendre des buts évitables. C’est ce manque de rigueur sur les phases arrêtées. C’est encore de se mettre en danger alors que le plus dur semblait fait au tableau d’affichage.

L’OL a désormais 8 points en 8 matchs. Peu, trop peu d’un point de vue comptable. D’une trêve internationale à l’autre, le septuple champion de France aura pris 4 points en 4 matchs ! Il va falloir passer la vitesse supérieure pour remonter au classement. Le retard est vraiment important par rapport aux saisons précédentes : de 14 points (2006-2007) à 6 points en 2002-2003 et 2003-2004). Les pessimistes penseront que c’est vraiment mal parti pour le titre, voire le podium… surtout si les Verts ou encore Rennes tiennent la cadence, Les optimistes trouveront dans ce succès des raisons d’y croire surtout en sachant que tout le monde n’est pas encore à son meilleur niveau et que l’écart avec l’OM, Bordeaux n’est que de 4 et 3 points.

C’est désormais la trêve. Un peu de répit pour tout le monde. L'agitation devrait se tasser, mais certainement pas les supputations, les envies, les critiques... Le président Jean-Michel Aulas l'a affirmé, il fera le point après le match en Avignon. Tout le monde attendra. On en saura alors un peu plus en Ligue des Champions et après 10 journées de championnat. 3 matchs à jouer… 3 succès plausibles à condition notamment que le groupe se remobilise immédiatement après les rendez-vous internationaux, ce qui est toujours compliqué.

Sur le même thème