masculins / Viktoria OL

Matin de match à Plzen

Publié le 20 mars 2014 à 12:28 par RB

Un peu de lecture… un doigt de découverte… une petite balade… Plzen à quelques heures du match entre le Viktoria et l’OL…

Dans le journal local  DNES, il est question des Play Off de hockey où le club de la ville le HC Skoda est engagé. Après une défaite à Brno 1 à 4 lors du premier match, revanche 4 à 1 (bizarre ce score…). Le hockey sur glace, sport national. La veille dans l’immense taverne de la brasserie plus que centenaire de Pilsner, des supporters se nourrissaient… liquide à grands renforts de bocks ! Avant notre arrivée, pendant le repas et certainement après jusqu’à l’heure du match. Pas étonnant que certains ressemblaient à des tonneaux prêts pour un combat de sumos… Si le hockey est omniprésent en République Tchèque comme nous l’expliquait Eric, un Français travaillant à Prague et pote de S. G un certain photographe lyonnais célèbre dans le monde du football et d’ailleurs… qui tient plus que tout à la discrétion ! Eric, notre guide pour choisir un met dans la cuisine tchèque… Goulasch ou pas goulasch ? Blonde ou brune?


Le foot est aussi à la page dans ce quotidien de Plzen, il est évidemment question du match de ce jeudi soir, avec une interrogation : est-ce possible de l’emporter 3 à 0 ? Les confrères tchèques ont l’amabilité de se plonger dans le passé rappelant la défaite 4 à 1de l’OL face au Slovan Liberec ou encore l’élimination face au Werder Brême après un succès 3 à 0 à Gerland ! Tous les moyens sont bons pour y croire… Y croire après l’exploit face au Chahkar Donetsk…

La Doosan Arena sera à guichets fermés avec 11 700 spectateurs dont 80 supporters lyonnais. Ces supporters dont certains étaient déjà en ville sous les coups de 8H. Ils trainaient gentiment sur la grande place non loin de l’imposante cathédrale St-Bathélémy. Ils ont dû apercevoir, aussi, la grande synagogue… Plzen n’a pas un côté attirant de prime abord. Et puis il y a cette balade le long de la Radbuza ou de la Mze juste à côté du stade, paradis des vélos, des promeneurs, du calme… La ville à la campagne. Une passerelle sur la Radbuza vous permet d’entrer dans l’immense surface de la brasserie Pilsener où il y a la fameuse taverne et bien d’autres bâtisses…  Plzen, cité de 160 000 âmes et capitale de la Bohême occidentale,  mélange de moderne et de baroque. Plzen, la ville de Peter Cech , le gardien de Chelsea et lieu de naissance de la fameuse marque Skoda. Des Japonais disciplinés en visite comme partout dans le monde. De la couleur avec le ciel bleu, des trams jaunes ou des bus verts. Plzen sous le soleil.


Un car Faure est garé derrière le stade. D’autres supporters olympiens débarquent en ville après avoir voyagé toute la nuit. Plus de mille bornes  pour soutenir leur équipe avant de se coltiner le retour. Chapeau ! Avec la qualification ce serait plus agréable.

Les Lyonnais ont pris l’air vers 11h 30 après une séance vidéo. Un petit tour, en compagnie du président, de l’hôtel vers le stade et retour pour déjeuner. Ne reste plus qu’à bien gérer la dernière ligne droite vers le coup de sifflet de l’arbitre polonais.

Sur le même thème