masculins / Peace Cup

Maxence Flachez : «Adios España »

Publié le 28 juillet 2009 à 13:00 par MF

En football, tout va très vite. On se voyait déjà affronter le Real Madrid à Séville dimanche prochain pour une finale de rêve dans cette Peace Cup 2009, et nous voilà sortis dès le premier tour de cette édition 2009.

Un match nul face à Besiktas (1-1) suivi d’une défaite 2-0 lundi soir face à Porto a mis fin à nos espoirs de conserver le titre dans ce tournoi plutôt relevé. Lundi soir, Porto était le plus fort avec cet « incroyable » Hulk qui nous a fait des misères. Lyon avait les jambes lourdes pour cette deuxième sortie en deux jours et face à la fraîcheur et l’allant des portugais, il n’y a pas eu de miracle. Du poste de commentateur, j’ai pu tout de même voir de belles choses. Il y a eu ce corner direct de Michel Bastos qui aurait peut-être changé le cours du match. J’ai vraiment été impressionné par la performance de Cris. Le défenseur brésilien a été intraitable dans son rôle de policier. Le moment est donc venu de plier bagages, avec quelques regrets bien sûr, même si l’OL était avant tout venu en Espagne pour livrer des matchs de préparation de haut niveau. Face aux champions de Turquie et du Portugal, l’équipe de Claude Puel aura pu avoir un avant-goût de la Ligue des Champions. Si Lyon s’en va prématurément de la Peace Cup, l’important reste la première journée de championnat, et d’être fin prêt le 8 août, le jour J, pour le coup d’envoi de la saison face au Mans.

A lire également :

- Maxence Flachez : Entre attente et espoir
- Maxence Flachez : Soir de match à Huelva
- Maxence Flachez : Plein les yeux
- Maxence Flachez : hâte d’y être
- Maxence Flachez : Espagne nous voilà !
- Maxence Flachez : la temperature monte



[IMG50014#C] Voir aussi :

- Le dossier complet d'OLWEB sur la Peace Cup
- Le site officiel de Peace Cup
- Le widget de la Peace Cup 2009
Sur le même thème