masculins / OL - FC Séville

Maxime Gonalons : « On espère qu’Antho Lopes sera à 100%, on a besoin de lui »

Publié le 06 décembre 2016 à 17:50 par SC

Le capitaine lyonnais s’est présenté en conférence de presse quelques minutes avant de s’entraîner pour la dernière fois sur la pelouse du Parc OL avant la « finale » face au FC Séville.

L’OL et les matchs couperets

« L’histoire du club dans ce type de matchs peut nous servir en termes d’expérience. Le groupe est assez jeune et la plupart des joueurs n’ont pas connu les grandes heures. Mais il y en quelques-uns parmi nous qui ont vécu de grands moments. La victoire contre Monaco la saison passée est aussi un des exemples. On n’a pas grand-chose à perdre demain. Il n’y avait pas beaucoup d’espoir avant le match à Zagreb. On est footballeur de haut-niveau pour vivre des matchs comme ça. Il y a une grosse envie d’en découdre. »

Deux buts à remonter

« On n’a pas le choix. On doit gagner par deux buts d’écart. On ne doit pas se poser de question. Il faut jouer notre football et mettre le stade derrière nous. Il y aura besoin de beaucoup d’ingrédients pour vivre un grand match de Ligue des Champions. On devra être performant pour écrire une nouvelle page du club… Il faudra être intelligent dans notre manière d’aborder le match. On a 90 minutes pour remonter les 2 buts. »

Des nouvelles d’Antho Lopes

« Il va mieux. On a vécu un moment assez spécial samedi à Metz. Ce ne sont pas choses qu’on aime vivre en tant que footballeur. Mais il y a plus de peur que de mal le concernant. Ça aurait pu être pire. On espère qu’il sera à 100% demain. C’est notre gardien numéro 1 et on a besoin de lui. »

La forme du FC Séville

« C’est une équipe qui joue les premiers rôles en Liga. Ils ont perdu ce week-end face à une équipe qui lutte pour le maintien mais on connait la difficulté de jouer des équipes de bas de classement. Ça a été notre cas aussi à Metz samedi. Mais je me fais pas de souci, on aura une grosse équipe en face de nous. On n’aura pas le droit de faire beaucoup d’erreur pendant le match. »

Samir Nasri

« C’est un joueur important pour Séville. Il nous avait fait beaucoup de mal lors du match aller par son aisance technique et son influence dans l’animation offensive. Il n’est pas le seul dans ce profil dans cette équipe mais il faudra faire très attention à lui. »

LE match de toute une génération ?

« Je ne sais pas. Mais on doit prendre du plaisir à jouer cette rencontre. Ce n’est pas donné tout le monde. Il doit y avoir le plaisir de jouer ensemble. Si on est dans cette philosophie, on pourra les inquiéter et rêver tous ensemble d’une qualification en 8èmes de finale. »

Sur le même thème