masculins / Mercato

Mercato : Corentin Tolisso et l'OL, récit d'un amour inconditionnel

Publié le 14 juin 2017 à 19:00 par YM

Corentin Tolisso et l'OL, un amour inconditionnel

12 photos

Corentin Tolisso s'est engagé ce mercredi en faveur du Bayern Munich. Retour sur son parcours à l'OL, ce club qu'il aime tant, de ses jeunes années au sein de la formation rhodanienne jusqu'à son explosion au plus haut niveau.

Corentin Tolisso est le symbole même du joueur de foot profondément attaché à son club formateur. Arrivé à 13 ans en provenance de l’Arbresle, Coco aura évolué 10 saisons à Lyon, passant des catégories de jeunes au groupe professionnel, du statut de promesse à celui de révélation, de joueur confirmé à véritable patron. 

Car malgré ses 22 ans, Tolisso est devenu un des vrais hommes forts du club septuple champion de France. Titulaire indiscutable dans l’entrejeu lyonnais depuis plusieurs saisons, capable d’évoluer aussi bien en tant que meneur de jeu qu’en sentinelle ou qu’en milieu box-to-box, dans l’axe, à gauche ou à droite, le natif de Tarare a libéré tout son potentiel au fil des saisons. 

Tolisso U19

Son style plutôt défensif s’est bonifié au sein de l’élite et, en l’espace de 4 ans, Tolisso s’est doté d’une polyvalence incroyable qui est aujourd’hui sa plus grande force. Celui qui a récupéré la fameuse tunique flanquée du n°8, celle des illustres Chiesa ou Juninho, a fini par changer de dimension au fil des ans. Ses excellentes statistiques offensives, en constante augmentation saison après saison, en témoignent : 1 but en 2013-2014, 7 réalisations et 2 passes décisives en 2014-2015, 7 buts pour 8 offrandes en 2015-2016 et 14 buts pour 6 passes décisives au terme de l’exercice 2016-2017.

Sous le maillot de l’OL, Tolisso a grandi de jour en jour. L’espoir du club devient un joueur de base, parfois même le capitaine en l’absence de Maxime Gonalons et d’Alexandre Lacazette, jusqu’à la consécration : le 16 mars dernier, le milieu lyonnais est appelé pour la première fois avec l’équipe de France A. Une convocation méritée venue récompenser le choix de Tolisso d’avoir prolongé l’aventure avec l’OL à l’été 2016, alors que son départ pour le Napoli semblait ficelé. 

« J’ai fait un choix du cœur, confessait à l’époque l’intéressé. J’aime l’OL et j’ai encore des choses à faire ici. Il y a toute ma famille à Lyon donc je pense que je n’étais pas encore prêt à partir. » 

L’an dernier, l’amour pour le maillot l’a emporté. Tolisso avait encore envie d’apprendre avec l’OL avant de quitter le nid. Une décision juste puisque Coco a encore pris de l’envergure cette saison, au point d’enfin déployer ses ailes et de prendre son envol en direction du Bayern Munich.

Photos

Corentin Tolisso et l'OL, un amour inconditionnel

10 photos