masculins / Peace Cup

Mercredi 20 Juillet: retrouvailles avec le PSV!

Publié le 19 juillet 2005 à 06:21 par R.B

[IMG5436L]<b>Le PSV Eindhoven</b>, est-ce bien nécessaire de faire les présentations ? Certes, la formation batave n'a plus tout a fait le même groupe que la saison dernière... <br> Mais le club de Guus Hiddink inspire toujours autant le respect.<br> Histoire de retrouvailles...

Le PSV Eindhoven, est-ce bien nécessaire de faire les présentations ? Certes, la formation batave n'a plus tout a fait le même groupe que la saison dernière : Vogel, Van Bommel, Park sont partis dans d'autres clubs. Le Belge Simons, le Finlandais Väyrynen, l'Argentin Ferreyra sont arrivés… mais le club de Guus Hiddink inspire toujours autant le respect. Le président Jean-Michel Aulas reconnaît qu'il se trompe rarement dans son recrutement. « Il serait par exemple sur la nouvelle star du football coréen, un jeune milieu de terrain de 19 ans que Rémy Garde a vu jouer et à trouver très bon».



18 titres de champion des Pays Bas, une Coupe d'Europe des Champions, une Coupe de l'Uefa, plusieurs coupes nationales avec un doublé coupe-championnat la saison dernière, et elle a sacrement inquiété les Italiens du Milanc AC en demi-finale de la League Champions en pratiquant un très beau football lors des 2 matchs. Ce club est une référence en Europe ; il est très apprécié en Corée pour les raisons que l'on sait. Vainqueur de la première édition dela Peace Cup (2003), il remet son Trophée en jeu.



La finale de 2003 sera cette fois ci la finale du groupe A : le vainqueur de la rencontre étant certain de participer à la fête du dimanche 24 juillet à Séoul. « Nous avions été volés lors de cette finale… ». Le président Jean-Michel Aulas n'a pas oublié. Et les joueurs lyonnais ont-ils oublié le match retour des ¼ de finales de la Champions League 2005? Le sentiment d'injustice est-il toujours bien présent ? «Cocu, Van Bommel parlaient avec l'arbitre ; et toi quand tu voulais intervenir, ils t'insultaient… ». Coupet n'a pas la mémoire qui flanche 3 mois après ! Pour Cacapa et de nombreux autres champions de France, ces retrouvailles se font dans un autre contexte. Gérard Houllier affirme volontiers que ce sera plus le match de l'équipe, revancharde ou non, que le sien.



Les Rouge et Blanc sont arrivés avant les Olympiens en Coréen ; ils ont disputé une rencontre amicale contre une équipe universitaire et l'ont emporté 1 à 0 (but de Robert de Souza). Ils ont battu ensuite dans le tournoi les Coréens de Seongnam 2 à 1 (but de Cocu et de Robert de Souza) avant de faire match nul 0 à 0 contre Once Caldas. Contre les Colombiens, Guus Hiddink avait aligné l'équipe suivante : Zoetebier – Ooijer (puis Lamey), Bouma (puis Alex), Simons, Vaÿrynen (puis Aissati), Cocu (puis Lee), Ferrreyra, Beerens, Farfan (puis Robert), Addo, Sibon. Ils avaient remporté le Trophée en 2003 en s'imposant sur un pénalty de Van Bommel. Dans une ambiance favorable à leur cause, nul doute qu'ils seront motivés pour se retrouver dimanche en finale. Lundi, ils ont eu droit à une journée de repos partagée entre le golf et le shopping. Mais aujourd'hui chaussures, maillots et ballons ont de nouveau été d'actualité.



R.B