masculins / Communiqué du Club

Message à Thomas NARDONE de Lyon Mag

Publié le 08 juin 2007 à 17:43

Depuis sa création, Lyon Mag a opté pour une attaque quasi systématique de L’Olympique Lyonnais et de son Président.

Même si pour se donner bonne conscience et abuser ses lecteurs, le magazine sait parfois reconnaître quelques vertus à la politique menée par l’O.L., il passe la plupart de ses numéros à réécrire l’histoire ou à prédire l’avenir sous les pires auspices. A titre de seul exemple un morceau choisi de mars 2005 « La justice va-t-elle faire tomber AULAS ».

Lyon Mag use donc des pires stratagèmes, et devient encore plus agressif, et oui c‘est possible !, quand la réalité dénonce ses incohérences de façon trop évidente.

Ainsi quand en novembre 2006 la loi autorise l’introduction en bourse des clubs français, Lyon Mag prédit immédiatement « La Bourse, un suicide à l’italienne » tout en oubliant de rappeler que 6 mois plus tôt, en mai 2006,son éditorialiste fanfaronnait « La Bourse ? A court terme c’est impossible ».

La réussite du développement économique de l’O.L. comme ses succès sportifs (6 titres de Champions de France, 5 Trophées des Champions et 1 Coupe de la Ligue en 6 saisons) viennent contredire les positions tranchées de Lyon Mag. Mais qu’importe le magazine s’obstine quitte à être régulièrement contredit. N’avait-il pas en mai 2005 prédit « 2004/2005, la saison de de tous les dangers » ? pour voir sa prédiction déboucher sur 3 nouveaux titres de Champion de France.

Le fond et la forme de l’éditorial de son rédacteur en chef Thomas NARDONE dans la dernière production de ce magazine ne sont finalement qu’une confirmation d’un état d’esprit et d’une stratégie qui cherche le discrédit quitte à interpréter et/ou amplifier les propos de tel ou tel.

Thomas NARDONE en use et abuse et comme il doit lui-même sentir qu’il « plafonne » selon ses propres termes, il exploite la dynamique de l’O.L. et de son Président pour vendre aujourd’hui ce magazine et demain le livre qu’il veut écrire sur Jean-Michel AULAS.

Il n’hésite donc pas à utiliser les pires procédés pour attirer l’attention sur son prochain livre en utilisant Lyon Mag, Sidney GOVOU et les joueurs de l’O.L. pour développer une approche marketing plus machiavélique que jamais au service de son intérêt personnel.

L’O.L. attire l’attention de ses supporters sur les manœuvres de Thomas NARDONE et de Lyon Mag qui n’ont pas hésité à utiliser Sidney GOVOU en publiant dans Lyon Mag une interview demandée pour Lyon Foot, tout en dénaturant ses propos; le tout en réaffirmant dans d’autres pages du même Lyon Mag des propos pourtant démentis quelques pages plus loin par Sidney GOVOU.