masculins / OL - Metz J-1

Messieurs pas de bêtise…

Publié le 10 novembre 2008 à 19:25 par R.B

En recevant Metz, l’OL a un avantage supplémentaire. Pas question de passer à côté d’une qualification pour les ¼ de finale, même si certains cadres seront au repos…

Peut-on dire que ce 1/8ème de finale de Coupe de la Ligue est un intermède au milieu du marathon entamé par les Lyonnais le 18 octobre dernier ? Franchement, vous ne trouverez personne au club pour répondre par l’affirmative. L’OL passe de la L1 à la Coupe chère au président Thiriez avec son professionnalisme coutumier.

Ce match donne l’occasion à Claude Puel de faire tourner son effectif. Lloris, Toulalan, Benzema, Delgado ne sont pas dans le groupe. D’autres seront sur le banc, d’autres encore pourraient retrouver ou augmenter leur temps de jeu et en profiter pour se montrer. Est-ce-que certains pourraient débuter et s’ajouter à la liste des 25 joueurs déjà utilisés cette saison? L’entraineur lyonnais l’a annoncé lors de son point presse Vercoutre et Fabio Santos seront titulaires. Pour le reste on verra avant le match face aux Lorrains.

Les grenats chers à Carlo Molinari sont descendus en L2 avec l’intention de remonter immédiatement. Ils sont pour l’instant dans leurs objectifs en se situant au pied du podium après 14 journées. Un groupe où l’expérience s’associe à la jeunesse. Un groupe qui préfère les voyages à son domicile de Saint-Symphorien. La Coupe de la Ligue ne doit pas faire partie des objectifs de l’entraineur Pouliquen. Mais en coupe, tout est possible et on se prend vite au jeu. Metz a sorti Troyes et Reims aux tours précédents.

Avouons-le, un succès messin au stade de Gerland constituerait une énorme surprise que ces Lorrains avaient bien failli créer la saison dernière en ¼ de finale de la Coupe de France dans le sillage de leur lutin Pjanic. Méfiance donc pour ne pas plomber une atmosphère très positive. L’OL ne reste-t-il pas depuis la dernière trêve sur 7 matchs sans défaite, 6 victoires et 1 nul, et n’a pas encaissé de but depuis 5 rencontres. Et puis franchement, cela ferait désordre à quelques jours du sommet de L1 face à Bordeaux.
Sur le même thème