masculins / OL - Real J-1

Messieurs refaites-nous le coup !

Publié le 21 février 2011 à 19:30 par R.B

Même si les Lyonnais ne seront pas favoris face au grand Real, l’Histoire récente a montré qu’ils avaient su prendre brillamment la mesure des Madrilènes… Une première manche à ne pas manquer pour envisager la qualification…

On aimerait tant que l’Histoire soit un éternel recommencement. On aimerait tant que l’OL fasse tomber pour la quatrième fois le Real Madrid en prenant pourquoi pas une sérieuse option pour la qualification aux ¼ de finales. On aimerait tant revoir une superbe prestation olympienne comme ce fut déjà le cas lors des trois précédentes rencontres. Le passé nous a alléché en montrant que rien n'est impossible ou écrit d'avance en football..

Mais ne dit-on pas qu’une équipe avertie en vaut deux ? Alors le Real sait ce que l’OL représente et les misères qu’il a subies lors des matchs précédents. Plus question de revivre les mêmes scénarii. Les dirigeants espagnols doivent penser que le mauvais est derrière eux avec l’arrivée de Mourinho et les réajustements faits dans l’effectif. Même s’il entraine une maison où le beau jeu est une obligation, le technicien portugais n’est pas homme à partir la fleur au fusil. Il sait qu’il a les éléments pour marquer à tout moment. Il sait qu’en contres, il peut faire des différences énormes à l’image des actions de Di Maria et  bien sûr de Ronaldo. Mourinho fera-t-il mieux que Capello, Luxemburgo, Pelligrini? Mourinho a été embauché pour gagner… et pas seulement pour parler brillamment. Cela passe déjà en UCL par une qualification pour les ¼ ; les ¼ que le Real n’a plus joués depuis la saison 2003-2004 !

L’OL a bien préparé la venue du Real en ayant battu largement l’ASSE et Nancy. Replacés à 4 points du leader lillois, cet OL peut avoir l’esprit libre pour ces premières 90 minutes où il sera évidemment question de ne pas gâcher ses chances de qualification avant le match retour sans calculer à l’infini. Ne pas prendre de but serait un très bon point… Ensuite, la porte est ouverte à toutes les suppositions. Cette manche aller se fera sans Lisandro, blessé. Parions que cette absence préjudiciable sur le papier sera compensée sur le terrain.

Faisons confiance au groupe de Claude Puel et aux supporters ; Gerland sera plein, Faisons confiance aux Lyonnais pour écrire une nouvelle page inoubliable face à ce Real de rêve.

Sur le même thème