Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / Podium des internautes

Michel Bastos joueur du mois

Publié le 05 septembre 2012 à 10:57 par R.B

Les Internautes ont mis en évidence le gaucher brésilien qui devance Clément Grenier et Maxime Gonalons… pour ce premier podium de la saison…

Michel Bastos est un artiste au talent particulier. Ce n’est pas nouveau. Ses arabesques techniques, sa frappe hyper puissante, ses inspirations, ses fulgurances sont autant de sucreries à savourer sans modération surtout lorsqu’elles fonctionnent. Il peut y avoir parfois du déchet, des absences  à la limite de l’insolence. Mais quand l’ancien lillois marque trois buts en 4 tirs cadrés en 144 minutes de temps de jeu, dont deux buts exceptionnels à l’image de son retourné face à l’ESTAC ou de son coup franc contre l’ETG ou qu’il égalise face au VAFC,  agrémentés de grands ponts, talonnades… on se lève tous pour applaudir le Brésilien. 16ème temps de jeu sur 20 de ce début de saison, sur le départ très longtemps, Michel a montré l’importance qu’il pouvait avoir dans le collectif de Rémi Garde. Les supporters lui ont réservé un véritable plébiscite avec 80% de leurs votes.



Bastos a assommé la  concurrence. Clément Grenier suit en effet avec 10 % des suffrages. Le jeune milieu de terrain n’a joué que 159 minutes en cinq matchs. Il a inscrit un but somptueux contre VAFC ; un but en quatre tentatives et 1 carton jaune pour ce début de saison. Clément n’a participé qu’à deux rencontres dont une en tant que titulaire. Il est impliqué directement ou indirectement  dans cinq des sept buts inscrits en sa présence (un but et quatre passes). Il a montré l’importance qu’il pouvait avoir sur les coups de pied arrêtés (corners face à l’ESTAC) et dans l’orientation du jeu (VAFC).  Lui aussi avait été annoncé partant pendant cette période des transferts.



Enfin le vice capitaine Maxime Gonalons a pris la troisième marche du podium avec 4% des voix. Pour l’ensemble de son œuvre, il méritait bien cet éclairage. « Max » a joué en effet  la totalité des 450 minutes possibles, comme B. Koné. Il est un élément indiscutable du groupe olympien. Son bon début d’exercice lui a permis de retrouver l’équipe de France de Didier

CLAIREFONTAINE, partenaire officiel de l’Académie OL.