masculins / Transferts

Michel Bastos: "Suivre mes aînés brésiliens"

Publié le 16 juillet 2009 à 17:45 par CC/GS

Michel Bastos a paraphé son contrat en début d’après-midi en présence de Marino Faccioli. Le Brésilien qui s’est engagé pour 4 ans et un transfert de 18 millions d’euros, s’exprime pour la première fois en exclusivité pour OLTV.

Michel, quelles sont tes premières impressions de Lyonnais ?
Elles sont bonnes, il fait beau. L’accueil a été super, c’est ce que j’attendais. Je suis heureux d’être la aujourd’hui.

Lyon c’est un transfert qui s’est construit tout au long de la saison ?
Pour ce que je sais, c’est quand je suis rentré de vacances qu’il y a eu le vrai contact. Mes dirigeants disaient que ce serait difficile que je parte mais Lille ne pouvait pas refuser la proposition de Lyon. La discussion avec Lyon a été parfaite. Les choses ont un peu tardé mais aujourd’hui c’est fait et on est tous heureux.

Dans quel état d’esprit débarques-tu à Lyon ?
Le meilleur possible, car aujourd’hui je signe avec le club qui est, pour moi, le meilleur en France. Un club qui est champion sept fois d’affilée. Avant de venir en France, je connaissais Lyon, Marseille et Paris, on parlait un peu de Bordeaux. Mais si on parle du championnat de France : c’est Lyon. Aujourd’hui je porte ce maillot et c’est un rêve qui se réalise. Je suis heureux et j’espère faire le meilleur travail possible.

[IMG50105#R]Lyon est en plus un club à forte tradition brésilienne.
Il y a eu Juninho qui va rester dans la mémoire des supporters. Il y a Cris, Ederson qui est là, Caçapa qui est passé. Il y a Sonny Anderson qui travaille aujourd’hui dans le club. J’espère suivre les traces de ces joueurs qui sont maintenant dans l’histoire du club.

Avec ton arrivée et celle de Lisandro Lopez, on a l’impression que c’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour l’Olympique Lyonnais, qu’en penses-tu ?
On avait l’habitude jusqu’à l’année dernière de voir Lyon gagner le championnat. Les dirigeants se sont rendu compte qu’il fallait faire des changements. Je pense que Lisandro est dans le même état d’esprit que moi, et qu’il arrive à Lyon pour reconquérir le titre. C’est clair qu’à Lille je n’avais pas autant de pression. Mais aujourd’hui, un joueur qui veut toucher le haut niveau a besoin de ça. On se doit de se donner à fond pour être récompensé.

On a l’impression que tout est réuni ici pour que ton intégration soit parfaite : il y a pas mal de Brésiliens, de Sud Américains même, et un staff que tu connais parfaitement.
C’est déjà une bonne chose car parfois tu arrives dans un club et l’adaptation n’est pas si facile. Je connais déjà l’entraîneur, le préparateur physique, l’adjoint et le médecin. Il y a aussi les Brésiliens avec qui j’ai déjà eu l’occasion de discuter. Il y a également « Bod »(Mathieu Bodmer) et Jean II (Makoun) avec qui j’ai déjà eu l’occasion de travailler. Je pense tous ces paramètres sont entrés en jeu au moment de faire mon choix.

[IMG50106#L]Lyon semble aussi être une étape dans ton ambition d’intégrer la sélection brésilienne.
Quand je suis allé au Brésil et on m’a dit qu’il fallait que je parte dans un grand club et que si je continuais à faire du bon travail j’allais avoir ma chance en sélection. J’ai beaucoup de respect pour Lille mais je sais que mes performances à Lyon seront beaucoup plus suivies notamment par le sélectionneur Dunga.

T’es-tu fixé un objectif pour cette saison ?
Depuis que je suis arrivé en France, j’ai réussi à progresser chaque année. Si je veux faire mieux, je dois marquer plus de 14 buts et faire plus de 9 passes décisives. Mon objectif est de finir en ore une fois meilleur passeur du championnat, ‘est une chose que je voulais en début de saison. Aujourd’hui, tout le monde me connait par rapport au nombre de buts que j’ai marqués. Ce serait super si je pouvais faire mieux que l’année dernière. J’espère déjà faire une bonne saison et aider mon équipe à être championne.

As-tu un petit mot à dire aux supporters lyonnais pour ton arrivée ?
Je suis très heureux de porter ce maillot. Ils peuvent compter sur moi, je sais qu’ils attendent beaucoup. Je vais me donner à fond pour donner le meilleur de moi-même.

[IMG50104#R]Michel Bastos en chiffres :
Michel est né le 2 août 1983 à Pelotas au Brésil.
Ses clubs successifs :
Excelsior Rotterdam (2002-2003)
Atlético Paranense (2003-2004)
Grêmio Porto Alegre (2004-2005)
Figueirense FC (2005)
LOSC (2006-2009)
Olympique Lyonnais 2009-...
L’an dernier avec Lille: 14 buts en 37 matchs.
Sur le même thème