masculins / Fenerbah�1 - OL 3

Mickaël Essien: Le phénomène du milieu

Publié le 20 octobre 2004 à 12:20 par R.B

[IMG2918L]<b>Mickaël Essien </b>est un phénomène. Il n'a presque pas eu de vacances cet été en raison de ses occupations internationales avec le <b>Ghana</b>. A peine 3 à 4 jours de repos et il a repris le chemin des pelouses. « Mike » s'exprime rarement. Il nous fait penser à un gamin sans problème. Il est du genre timide. Alors pour montrer sa joie de vivre, il sourit en permanence. Difficile de faire un question-réponse avec lui. Qu'importe ! Le terrain parle pour lui...

Mickaël Essien est un phénomène. Il n'a presque pas eu de vacances cet été en raison de ses occupations internationales avec le Ghana. A peine 3 à 4 jours de repos et il a repris le chemin des pelouses. « Mike » s'exprime rarement. Il nous fait penser à un gamin sans problème. Il est du genre timide. Alors pour montrer sa joie de vivre, il sourit en permanence. Difficile de faire un question-réponse avec lui. Qu'importe ! L'ancien costaud du milieu bastiais est devenu un monstre ; 46 matches officiels la saison dernière avec l'OL ; 25 fois titulaire ; 4 buts. Il a souvent occupé le couloir droit lyonnais (18 fois). Paul Le Guen disait souvent qu'il était encore jeune et qu'il devait "progresser".



Cette saison, il a disputé les 14 matches officiels en étant 13 fois titulaire ; il a inscrit 3 buts (1 du gauche et 2 droit dont 1 hors de la surface). Il a frappé 25 fois vers les cages adverses ; il a écopé de 2 cartons jaunes. Mais surtout, il cavale de partout, pour récupérer, organiser, se replacer… Devant, derrière, sur les côtés ; de la tête, du pied droit, du pied gauche. En championnat, avant le match contre Caen, il était le joueur lyonnais qui avait touché le plus de ballons (près de 700), fait le plus d'interceptions, de passes réussies, de ballons récupérés, de duels gagnés et le tout sans faire énormément de fautes (12), alors qu'il en a subi plus de la part de ses adversaires. Il est incontournable.



Le natif d'Accra aura 22 ans le 3 décembre prochain. Il a disputé 110 matches de Ligue 1 et marqué 16 buts. Il a débuté sa carrière en France le 30 septembre 2000 lors de Bastia – Metz. « Mickaël ? Oh la, la… il est trop fort. S'il continue comme cela, l'OL ne pourra pas le garder… ». Ces propos étaient signés par Claudio Cacapa dans le journal l'Equipe juste avant le déplacement à Fenerbah�e. Essien est entré, à l'évidence, dans la planète des joueurs courtisés. Ce diable de bonhomme peut continuer de se marrer en parlant peu. Ce qu'il fait sur une pelouse vaut tous les discours du monde. En espèrant simplement que la répétition des matches ne lui enlévera pas son super carburant. Parce qu'en plus des rencontres disputées sous le maillot olympien, notre Ghanéen prend souvent l'avion pour rejoindre sa sélection nationale bien engagée dans la course à la qualification au mondial allemand. Un phénomène, on vous dit!



R.B

Sur le même thème