masculins / OM - OL J-2

Milieux de terrain contre attaquants?

Publié le 20 octobre 2006 à 16:30 par R.B

Milieux de terrain ou attaquants ? C’est parfois difficile de classer les joueurs dans une catégorie… surtout à l’approche d’OM – OL… Sans oublier d’analyser vraiment les chiffres. Alors milieux de terrain contre attaquants?

Albert Emon est catégorique : « L’OL fait la différence en ce moment grâce à ses milieux de terrain, qui marquent beaucoup de buts...". Sur le Site Internet du club, les buts du quintuple champion de France inscrits par son milieu de terrain en championnat sont répertoriés ainsi: Malouda 4, Juninho 3, Tiago 3 sans oublier les buts des défenseurs Squillaci et Cris ... soit 12 des 22 réalisations lyonnaises (54%).
Côté phocéen, le Site Internet constate: ce sont les attaquants qui marquent le plus. Soit 12 buts inscrits par Pagis et Niang 4, Maoulida 2, Bamogo 2. 12 but sur les 17 sans tenir compte (dixit le Site) des réalisations de Ribéry et de Nasri (2 buts au total). N’oublions pas… l’OM a marqué 4 penalty (3 par Niang et 1 par Nasri) ! En admettant qu’un défenseur tire les penalty… on imagine que le constat serait forcément différent… Et puis d’autres remarques : franchement en quoi Ribéry et Nasri sont-ils plus des attaquants que Florent Malouda ? En quoi Wiltord (2 buts) ou encore Govou sont-ils plus attaquants que Malouda (3 buts dans la surface de réparation et un en dehors)? Quelle est la différence entre un joueur de couloir offensif et un attaquant ? C'est souvent très difficile de nos jours de faire le distingo. Mais il est évident que depuis l'arrivée de "Juni", l'OL marque beaucoup de buts par son milieu: 53 rien que pour le Brésilien sur les 340 inscrits en championnat en un peu plus de 5 saisons.
Sur le même thème