masculins / OL - Lens J-1

Mise à jour... mise aux points

Publié le 28 septembre 2007 à 17:34 par R.B

Après le bon point pris face aux Lillois… ou la perte de 2 unités, selon le regard des uns ou des autres, les Lyonnais n’ont pas tellement le choix contre des Sang et Or jusque là poussifs… Une sixième victoire est attendue dans ce match en retard de la 3ème journée...

Cette séance de rattrapage, Olympiens et Nordistes vont la disputer entre un tour de Coupe de la Ligue gagné pour les seconds et un rendez-vous européen très important pour les 2 protagonistes. En Coupe Uefa, les Sang et Or devront sacrement mouiller le maillot pour obtenir, au Danemark, leur qualification face au FC Copenhague. Quant au sextuple champion de France, il sait que sa participation aux 1/8èmes de finale de la Champions League peut passer par un sans faute à domicile. Cela commencera par la réception du FC Rangers mardi soir.

Retour à l’hexagone. Parti en championnat mollement, 2 points en 4 journées, le club du président Gervais Martel a pris un sérieux retard à l’allumage. Guy Roux a quitté le banc ; l’ex grand flingueur tous azimuts, JP Papin a remplacé l’ancien gourou de l’AJA. Mais pour l’instant, JPP n’a pas encore insufflé son réalisme passé à ses attaquants qui marquent au mieux 1 but par match. Heureusement, les bases défensives sont solides. Cela a permis de sauver les meubles. Et depuis 4 rencontres (2 en championnat, 1 en Coupe Uefa et 1 en Coupe de la Ligue), les coéquipiers de Demont n’ont plus perdu. Il faudra cependant passer la vitesse supérieure pour quitter les profondeurs du championnat et répondre aux ambitions suscitées pendant l’intersaison. Cela se fera quelques temps sans Hilton, une des pièces maitresses de la maison nordiste, blessé.

Les résultats, la qualité du jeu, les coulisses de l’OL suscitent toujours moult commentaires. Tout est épié, disséqué, restitué, voire amplifié. La rançon du succès ! Avant la venue des Rangers et un déplacement toujours délicat à Bordeaux, les Lyonnais doivent faire, de cette mise à jour de leur calendrier, une mise aux points ! Avec 3 rencontres en 9 jours, dont 2 en 4, Alain Perrin sera certainement obligé de faire tourner ; en sachant que le marathonien Toulalan sera suspendu à Bordeaux.

Réaliste à Metz, atone en Catalogne, souvent malchanceux face à Lille… ce groupe a bien évidemment les moyens de mettre à la raison un adversaire peu à l’aise à Gerland ces dernières saisons. « Juni » sait que le Racing Club de Lens est son club préféré. Il a inscrit 8 de ses 61 buts en championnat contre lui dont 7 à Itandje, « son meilleur ami en cage ». Certes, le grand chat noir est parti sous d’autres cieux…

Cléber Anderson, non qualifié,Mathieu Bodmer, va retrouver la défense centrale. Il faudra attendre pour revoir le Brésilien, en défense centrale, et l'ancien lillois, en milieu de terrain. 2 prestations porteuses d'espoir face à Lille. Restera à Kader Keita, Fabio Grosso de montrer leurs vraies valeurs que l’on connaît. Ensuite tout sera histoire d’amalgame. Le football n’existe pas sans le collectif. Ajoutons-y du talent, de l’intelligence, de l’envie, un peu de chance… Cela donne les résultats. Avec une très bonne gestion du club, cela conduit à se faire un palmarès. A l’entraînement durant la semaine, il y a eu beaucoup d’implication et de qualité… Il ne reste plus qu’à prendre les 3 points samedi.
Sur le même thème