feminines / Montpellier - OL féminin : 1-4

L'OL taille patron

Publié le 01 décembre 2013 à 17:33 par R.B

Les Lyonnaises se sont imposées logiquement avec une très belle prestation collectrive... Victoire 4 à 1...

...

La feuille de match

A Montpellier, stade de la Mosson, 2 000  spectateurs environ; arbitre, Madame Zinc. Montpellier 1 OL 4 (mi-temps: Montpellier 0 OL 1).

Montpellier: Philippe - Torrent, Gadea, Beattie, Diguelman - Toletti (puis Bilbaut 76ème), Utsugi, Lavogez (puis Lattaf 62ème) - Ramos (cap) (puis Asseyi 55ème), Makanza, Öqvist. Entr: Saez.

OL: Bouhaddi - Dickenmann, Kumagai, Renard (cap), Majri - Henry, Bussaglia - Le Sommer (Thomis 47ème), Abily, Necib (puis Rapinoe 62ème) - Schelin (puis Tonazzi 73ème). Entr: Lair

Buts: pour l'OL, Renard (35ème), Abily (49ème),Rapinoe (67ème et 84ème)); pour Montpellier, Asseyi (90ème S/P)

Expulsion: pour l'OL,Majri (90ème).

...

90 minutes pleines pour les partenaires de Renard qui ont étouffé les Héraultaises au fil du match. Supérieures collectivement et individuellement malgré de belles intentions adverses. 10ème victoire de rang en autant de journées pour les "Lionnes" de Patrice Lair.


Statistiques

  • 26 frappes (12 cadrées) pour l'OL; 7 frappes (4 cadrées) pour Montpellier.
  • 11 corners pour l'OL; 6 pour Montpellier.

90ème; faute de Majri, expulsion, et penalty transformé par Asseyi.

84ème: ouverture de Bussaglia, centre parfait de Thomis pour Rapinoe... et 4ème but.

L'OL maitrise toujours les débats en s'appuyant sur son collectif, ce qui n'empêche Öqvist d'avoir une occasion de but sur une balle en profondeur (81ème).

77ème: occasion de but pour Thomis sur une balle de contre sortie par Philippe.

67ème: tête plongeante de Rapinoe sur un caviar de Dickenmann... 3 à 0.

65ème: arrêt de Bouhaddi sur une frappe de Utsugi.

L'OL domine les débats...

49ème: Abily conclut une remarquable action collective avec Bussaglia, Henry, Thomis qui centre pour Schelin qui trouve Abily pour le 2ème but.

48ème: superbe action de Öqvist qui ne trouve pas de partenaire dans la surface de réparation lyonnaise; Thomis a remplacé Le Sommer.

Les Lyonnaises ont étouffé petit à petit les Héraultaises dans cette première période et mènent normalement au tableau d'affichage en ayant notamment frappé deux fois le poteau sans oublier les occasions de Schelin, Abily, Le Sommer. 12 frappes (6 cadrées dont 1 but) à 3 (1 cadrée); 7 corners à 2.

45ème: Makanza ne cadre pas une offrande de Öqvist. Une occasion de but pour les locales.

35ème: sur le 7ème corner, tiré par Necib, Renard ouvre le score de la tête. Logique.

34ème: Abily part dans le dos de la défense locale mais dévisse sa frappe face à Philippe.

31ème: Double occasion pour Schelin et Le Sommer sorties superbement par Philippe impériale dans sa cage.

Un match qui s'est équilibré avec du rythme.

23ème: les Héraultaises se font menaçantes avec Makanza très véloce. Un but refusé pour un hors-jeu.

20ème: un nouveau poteau lyonnais sur une tentative de Schelin après un beau mouvement côté droit.

17ème: occasion pour Abily qui trouve le poteau avant de solliciter Philippe qui sort un arrêt décisif. L'OL a accéléré.

14ème: première frappe lyonnaise (cadrée) par Schelin après un très beau contre parti sur un corner adverse.

10ème: L'OL a globalement la maitrise du jeu en combinant souvent sur les deux côtés.

1er: première frappe de la rencontre signée Montpellier... sans danger.

Montpellier, l'une des confrontations qui comptent en championnat dans la saison des Lyonnaises. Si l'OL a fait carton plein avec 9 succès en 9 rencontres, la formation héraultaise est toujours dans les clous avec 7 victoires. Elles sont sur le podium avec le même nombre de points que Juvisy et une longueur d'avance sur le PSG, un match en moins. Les Olympiennes sont bien parties pour ajouter une couronne à leur palmarès, mais le PSG n'est pas décroché et Montpellier peut espérer se mêler à la lutte pour décrocher un superbe accessit. Alors suspense ou non en sachant que de nombreuses Lyonnaises sont revenues de leurs obligations internationales vendredi matin? Les coéquipières de Renard sont organisées avec deux récupératrices, Henry et Bussaglia.


crédit photos : mhsc