masculins / Le joueur du mois

Nabil Fekir… lyonnais du mois d’août

Publié le 03 septembre 2015 à 08:00 par R.B

Dans la foulée de son triplé à Caen, le gaucher olympien a été élu joueur du mois d’août par les internautes d’OLWeb.fr… Il devance Anthony Lopes et Claudio Beauvue…

Près de 6 000 votes et un large plébiscite pour Nabil Fekir devant Anthony Lopes et Claudio Beauvue. Soit 60%, 26% et 8% pour  ces trois joueurs sur le podium du mois d’août. Surprenant ce vote? Pas vraiment. Suspendu pour le Trophée des Champions, Nabil n’avait pas spécialement brillé contre le FC Lorient et à Guingamp. Sa patte gauche diabolique a recommencé à faire des étincelles face au Stade Rennais sans que son but n’offre un résultat positif aux siens. Et puis à Caen, il a tout emporté ! 3 buts dont ce deuxième étourdissant de technicité, de rapidité, de précision. 3 buts sur ses 3 frappes. Un but sur le côté gauche, un sur le côté droit et un dans l’axe. Il a inscrit ses premiers buts sans la présence d’Alex Lacazette sur le terrain.

Après quatre journées Nabil Fekir est le meilleur buteur de la L1 avec 4 buts. Il en est désormais à 18 buts en L1. 5 buts inscrits côté gauche, 6 côté droit et 7 dans une position plus axiale. Des buts sans contrôle, après un contrôle, une ou deux touches de balle rapides, un piqué, un contre, en force, placé, en solo, à la réception d’un centre… Un but du pied droit (FC Lorient), un but hors de la surface de réparation (EAG).  18 buts en L1 et 2 en coupe de France (Lens et Nantes). 20 buts en 60 matches (4 728 minutes soit 52 matches en temps de jeu). Le meilleur espoir du championnat 2015 compte aussi 4 sélections et un but (Belgique). Et Didier Deschamps l’a appelé pour les deux rencontres à venir face au Portugal et la Serbie. Il va découvrir mi-septembre la LDC qu’il n’a fait qu’entrevoir lors du match retour de barrage à San Sebastian face à la Real Sociedad. 348 minutes jouées, 4 buts en 16 tirs.



Il est forcément présent sur le podium. Que serait l’OL sans Anthony Lopes ? Il a évité le pire à Montréal face au PSG (3 arrêts décisifs), il a préservé sa cage à Guingamp à 0 à 0, puis lorsque l’OL menait 1 à 0 (3 arrêts décisifs) et il a remis le couvert à Caen en l’espace de 6 minutes après le premier but de Nabil Fekir sans oublier que le 4ème but lyonnais part d’un de ses dégagements. A son débit, une forme d’impuissance sur les deux buts rennais. Au final, 3 matches sans encaisser de buts sur les 5 disputés et une part prépondérante sur les deux succès à l’extérieur. Sa saison débute sur des bases élevées.  Il fait partie de la sélection portugaise qui va notamment affronter le France ce vendredi. Honorera-t-il sa 2ème sélection ?

Et sur la 3ème marche du podium, une des recrues de l’été, Claudio Beauvue. Le but de la victoire à Guingamp, un but somptueux à Caen. Claudio, titulaire 3 fois sur 5 a déjà montré ce qu’il pouvait apporter à son nouveau club : de la profondeur dans le jeu, de la présence dans le jeu aérien, de la générosité dans les efforts (courses, appels…), le sens du but, la capacité à vite entrer dans le match lorsqu’il est remplaçant. 313 minutes jouées, 2 buts en 13 tirs.