masculins / Point presse

« Ne pas être en vacances trop tôt »

Publié le 20 décembre 2010 à 18:30 par DC

C'est le latéral droit lyonnais Anthony Réveillère, qui s'est présenté devant les journalistes pour la dernière conférence de presse de l'année. Extraits...

Le match de Marseille...
On fait un bon match, on ouvre le score. On a la possibilité de faire le break, chaque équipe a eu sa mi-temps et a joué son va-tout. Les deux équipes étaient aussi un peu coupées en deux. Ce qui est imprtant c'est qu'on a voyagé et on a ramené un point.

La série...
Que l'on soit menés ou que l'on mène, ce qui importe c'est le résultat. Ce serait bien de la poursuivre mercredi. La confirmation des bons résultats se fait par des victoires. En tout cas il faut essayer de faire le plein à domicile, et de ramener des points à l'extérieur. On n'aime pas perdre, on est compétitifs et on ne lâche rien jusqu'à la fin des matchs.

Le match d'Auxerre...
Il ne faut pas être en vacances trop tôt. Il y a de gros efforts à fournir, après ce match à Marseille. Pour le moment on est en récupération, mais demain on va préparer le match. Il ne faudra pas se relâcher sous prétexte que c'est la fin de l'année.

Lyon fait moins peur?
Au fil des années, on a perdu le titre, et on voulait « la peau du lion ». Il y a des équipes qui ont pris un ascendant psychologique sur nous par rapport à la période ou nous étions champions. On essaye malgré tout de se faire respecter à domicile, et de garder une certaine solidité. En ce moment on monte en puissance. Il faut bien terminer l'année. En plus en deuxième partie de saison on va récupérer des joueurs blessés, qui pourront nous faire du bien.

L'équipe actuelle...
On court après les titres depuis deux ans, donc l'important c'était d'être placé à la mi-saison. Et même après le derby perdu, j'y croyais. On a joué contre des équipes concurrentes qui étaient devant nous. On a pu en dépasser certaines, se rapprocher d'autres. Lyon est toujours là en fin de saison. On sera là! C'est aussi la culture du club ici. On a la pression pour gagner, c'est le lot des grands clubs. Il faut savoir digérer les périodes compliquées.

Le titre...
Le championnat est dans nos têtes, on y pense au titre. Après nous verrons en fin de saison. Mais quand on commence une compétition c'est pour la gagner, que ce soit le championnat ou la Ligue des Champions.

Les absents...
Bien sûr nous avons eu et nous avons des absences importantes, comme Toul (Jérémy Toulalan) et Yoann (Gourcuff). Mais il y a des jeunes également, donc on essaye de gérer ces absences. De toute façon il y a une bonne ambiance entre tous. L'important c'est de pouvoir rebondir ensemble.

Sur le même thème