masculins / OL - OGCN

« Ne pas se croire en vacances avant… »

Publié le 20 décembre 2012 à 15:49 par R.B

Rémi Garde connait la statistique négative de l’OL au sujet du dernier match de l’année… Il fut donc question de l’OGCN, mais aussi du tirage au sort de l’Europa Ligue…

 Que pensez-vous du tirage au sort ?
« C’est un tirage qui n’est pas simple… ce n’est pas le meilleur possible. Après, le tirage, c’est une chose et les deux rencontres, une autre. Evidemment Tottenham fait penser à Hugo Lloris. C’est le destin. Ce sera certainement très émouvant pour Hugo à Gerland. J’espère qu’il n’aura pas trop envie de briller, mais je n’y crois pas… ».

Un mot sur cette équipe de Tottenham ?
« Elle réussit un bon championnat ; elle est en liste pour la prochaine LDC. Elle a un effectif très complet avec beaucoup de variétés. Petit à petit, elle s’améliore. Ce sera un sérieux client. Ce sont aussi de vieux souvenirs qui remontent à la surface quand je jouais à Arsenal. Ces matchs entre Arsenal et Tottenham me font penser aux ASSE- OL. Je ne sais pas si les supporters des Spurs se souviennent de moi, mais ils vont peut-être faire un effort ».

La possibilité de l’Inter Milan en 1/8èmes ?
« On a déjà deux matchs difficiles à jouer… On verra ensuite…  Après, c’est le principe des Coupes… »

Comment aborder ces deux matchs au milieu d’un calendrier fourni ?
« En effet, il y aura le LOSC, les Girondins… On verra… Mais je reste sur ce que j’ai déjà dit : on jouera cette compétition à fond. Est-ce que cela peut changer le mercato ? Cela ne le changera pas… ».

Les matchs de 67 vous parlent-ils ?
« Oui. J’en avais entendu parler, mais je ne me souviens plus trop du déroulement de la rencontre… »

Est-ce-que l’OL a les atouts pour contrarier le jeu anglais ?
« Je pense que nous avons les qualités pour le faire. Mais je l’ai dit, il y a beaucoup de variétés dans l’effectif de ce club ce qui donne aussi des variétés dans le jeu… et l’entraineur est un latin ».

L’ambition et la conscience professionnelle doivent nous servir

Comme se présente ce dernier match de l’année ?
« Nous sommes à 150% concentrés sur ce match contre Nice. On a évacué la rencontre face au PSG ; une rencontre qui nous a laissé de la frustration mais pas que cela. Mis à part Mou Dabo, il n’y a pas d’autres retours attendus.  Un succès nous apporterait deux points de moyenne par match, ce serait une belle satisfaction de la première partie de saison. Les derniers matchs ne sont pas les plus simples à jouer. On s’est bien préparés ».

Est-ce l’occasion d’une revanche ?
« Effectivement, on a déjà joué contre cette équipe en Coupe de la Ligue et on était passé à côté. Cela sert de référence sur ce qu’il faut et ne pas faire ».

Le retour de Claude Puel à Gerland ?
« Je suis concentré » sur le match à jouer. Nice est une équipe avec des qualités qui est dans une belle série… C’est cela qui me préoccupe »

Est-ce-que le public pourrait se tromper de cible samedi soir ?
« J’ai des choses à dire à mes joueurs et cela m’occupe déjà ; je n’en ai pas trop à dire aux supporters. Ces supporters qui ont toujours été à fond derrière nous. A chaque fois, on a plaisir à jouer à Gerland ».

 N’êtes-vous pas déçu d’avoir perdu vos cinq points d’avance ?
« On n’a pas la marge du PSG pour rester devant, mais on a montré nos possibilités pour le contrarier le plus longtemps possible, pour rester dans le haut du classement. On sait qu’il y aura encore des périodes où cela va bouger. Et tant que le championnat n’est pas joué mathématiquement, on y croira ».

Comment gérez le syndrome du dernier match de l’année ?
« Oui, j’en ai parlé au groupe. La solution, elle appartient aux joueurs. On a l’opportunité, la chance de disputer de telle rencontre. Il faut tout faire pour que les vacances se passent du mieux possible. L’ambition et la conscience professionnelle doivent nous servir. On ne doit pas se croire en vacances avant »

Votre opinion sur la décision de la commission à propos de Zlatan ?
« Qu’elle fasse son travail… »

Et sur la  fin du monde ?
« Je n’en ai pas entendu parler à l’Arbresle… donc je vais aller me réfugier là-bas… »

Sur le même thème