masculins / Pendant la trêve

Novembre...l'Europe au masculin comme au féminin

Publié le 31 décembre 2008 à 16:00 par BV

Juninho n'arrête plus de marquer... Grâce surtout à son succès face à Stuttgart, l'OL s'offre une "finale" pour la qualification en huitièmes à Glasgow... De leur coté, les filles se hissent en demi-finales...

Le 3, à l’occasion de la réception de Valenciennes, les Bad Gones fêtent leurs 20 ans. Sur le terrain, les Lyonnais s’imposent (2 – 0) grâce à des réalisations de Juninho et Govou.

Le 7, en dominant Stuttgart (4 – 2), l’OL s’offre le droit de rêver à une qualification pour les quarts de finale de la Champions League. Källström, Ben Arfa à deux reprises et Juninho sont les buteurs lyonnais.

Le 9, Grégory Coupet remet les gants.

Le 11, l’OL est refroidi par l’OM qui s’impose à Gerland (2 – 1).

Le 14, en quart de finale aller de la Coupe d’Europe, l’OL Féminin et Arsenal se séparent sur un score nul et vierge (0 – 0).

Pendant la trêve internationale, Govou marque avec l’Equipe de France contre le Maroc le 16 puis contre l’Ukraine le 21. Le même jour, face à la Lettonie, Kim Källström inscrit le but qui envoie la Suède à l’Euro.

[IMG42795#R]Le 21, les filles de l’OL Féminin réalisent un exploit en ramenant un succès de la pelouse d’Arsenal en quart de finale retour de la Coupe d’Europe (3 – 2). Elles se qualifient ainsi pour les demi-finales de la compétition.

Le 24, l’OL s’impose à Rennes (2 – 0). Les buts sont marqués par Juninho et Hatem Ben Arfa. Mais l’OL perd Karim Benzema. Victime d’une béquille, l’attaquant lyonnais est forfait pour la rencontre face à Barcelone.

Le 27, le match nul concédé par l’OL sur sa pelouse face au Barça (2 – 2) grâce à un doublé de Juninho, conjugué à la défaite des Rangers à Stuttgart, assure aux Lyonnais de disputer une finale pour la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions à Glasgow.
Sur le même thème